Perstorp s’apprête à économiser plus d’un milliard de litres d’eau douce par an à l’usine de Stenungsund.

Publié par

Le fournisseur de solutions durables Perstorp investit dans un projet unique qui lui permettra d’utiliser les eaux usées d’une station d’épuration municipale voisine pour les opérations de production à Stenungsund, en Suède. Cela permettra d’économiser 1,1 milliard de litres d’eau douce par an.Le projet permettra à Perstorp de sécuriser l’approvisionnement futur en eau de l’usine de Stenungsund. Cela correspond également à l’ambition de durabilité à long terme de l’entreprise de devenir Finite Material Neutral. 

« Il s’agit d’un développement important de la technologie de base pour Perstorp », déclare Anna Berggren, vice-présidente du développement durable. 

« Nous prévoyons de le mettre en œuvre sur davantage de sites dans le monde à l’avenir dans le cadre de notre volonté de réduire la consommation d’eau douce. La pénurie d’eau douce est déjà un fait dans le monde entier. L’industrie chimique a la responsabilité de réduire son utilisation et de trouver de nouvelles solutions qui peuvent également soutenir la société dans son ensemble. Toutes les usines de production de Perstorp utilisent l’eau à des fins multiples : comme solvant pour les réactions chimiques, comme support pour les produits, comme fluide caloporteur et pour le refroidissement, par exemple. Une façon de réduire la consommation d’eau douce est de purifier et de recycler les eaux usées. Le projet de Stenungsund permettra d’épurer davantage les eaux usées de la station d’épuration gérée par la municipalité et de les réutiliser dans l’usine de production de Perstorp Oxo. L’eau recyclée sera également utilisée pour la production d’hydrogène renouvelable par électrolyse pour le projet de transition révolutionnaire de Perstorp, Project Air, ainsi que pour d’autres investissements stratégiques. 

« Ce projet est un catalyseur clé pour combiner la croissance des entreprises et le développement durable », a déclaré Berggren.  Project Air est une initiative visant à transformer l’industrie chimique vers la neutralité climatique. Le groupe Perstorp et son partenaire Uniper produiront du méthanol durable pour la fabrication de produits chimiques en utilisant des méthodes de production circulaires, réduisant les émissions de dioxyde de carbone d’environ 500 000 tonnes par an. Cela équivaut aux émissions annuelles d’environ 340 000 voitures neuves fonctionnant aux combustibles fossiles. Andreas Utbult, Global Technology & Investment, ajoute : 

« Ce projet passionnant de traitement et de recyclage de l’eau impliquera une étroite collaboration avec plusieurs partenaires de la région de Stenungsund. Cela illustre la manière dont Perstorp utilise son expertise technologique pour transformer une vision de la durabilité en investissements concrets.

Anna Berggren

Vice-président développement durable

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s