LUKOIL accepte de vendre une raffinerie italienne à une société de capital-investissement.

Publié par

PJSC LUKOIL a annoncé que LITASCO SA, une filiale à 100% de LUKOIL, a conclu un accord avec GOI Energy Limited concernant la vente de ISAB Srl à GOI Energy. 

La vente est la première grande vente d’actifs à l’étranger par la deuxième plus grande compagnie pétrolière russe, après l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

Basée à Chypre, GOI Energy est une société de capital-investissement dirigée par Michael Bobrov, PDG de Green Oil. Green Oil est un actionnaire majeur du plus grand raffineur d’Israël, le Groupe Bazan, anciennement Oil Refineries Ltd.

La transaction devrait être finalisée d’ici la fin du mois de mars 2023, sous réserve de la satisfaction de certaines conditions, notamment l’obtention des approbations nécessaires des autorités compétentes, en particulier du gouvernement italien.

ISAB est un atout stratégique important pour l’Italie, raffinant environ un cinquième du pétrole brut italien. Depuis le 5 décembre 2022, l’ISAB n’est plus autorisée à importer du pétrole russe, conformément à l’interdiction de l’Union européenne sur le brut maritime russe.

GOI ENERGY a formé un partenariat avec TRAFIGURA, l’un des plus grands négociants internationaux de pétrole brut et de produits pétroliers, pour garantir l’approvisionnement ininterrompu en matières premières de la raffinerie. La transaction prévoit également le prélèvement de la production ainsi que le niveau de fonds de roulement nécessaire. 

ISAB SrL possède un important complexe pétrochimique en Italie combinant des usines de raffinage, de gazéification et de cogénération d’électricité. Les usines de raffinage, de gazéification et de cogénération d’électricité d’ISAB, situées dans le complexe pétrochimique d’Augusta-Priolo, une vaste zone côtière industrialisée de l’est de la Sicile comprenant le territoire des municipalités d’Augusta, Priolo Gargallo et Melilli. Le complexe pétrochimique représente l’un des plus grands sites industriels d’Europe et se compose de trois sites de production interconnectés par un système de pipelines. 

ISAB Srl est la dernière raffinerie construite et mise en service en Italie. ISAB Srl se compose de trois sites de production appelés «Usines SUD», «Usines NORD» et «IGCC» (Cycle Combiné de Gazéification Intégrée) interconnectés par un système de pipelines.

Les usines SUD ont commencé à être construites en 1972 en tant que raffinerie autonome et s’appelaient à l’origine ISAB (Industrie de l’asphalte et du bitume siciliens). Les usines sont entrées en production en 1975 avec une capacité de raffinage de 11 millions de tonnes de pétrole brut par an, qui a été portée en 1997 à 12 millions de tonnes.

Les usines du NORD, construites au milieu des années 1950 en tant que site pétrochimique, s’appelaient à l’origine SINCAT (Catanese Industrial Company), et sont entrées en production dans les années 60 avec une capacité de raffinage de plus de 17 millions de tonnes. Après diverses cessions et cessions, la dernière à ENI AGIP, le Groupe ERG rachète en 2002 les Usines Nord, comprenant les raffineries, réservoirs et appontements, en les reliant aux Usines SUD pour créer une raffinerie « super-site » dénommée ERG Raffinerie Méditerranée — Raffinerie ISAB.

En 2008, ERG a vendu une part de 49 % d’ISAB à LUKOIL, avec une option dite « put ». Suite à l’exercice, en différentes tranches, par ERG de l’option de vente, le 1er janvier 2014, LUKOIL est devenu l’unique actionnaire d’ISAB.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s