ENEOS lance une JV avec Mitsubishi pour la livraison du dernier kilomètre au Japon.

Publié par

Mitsubishi Corporation et ENEOS Corporation ont convenu de créer une joint-venture (JV) visant à optimiser les opérations de livraison en tirant parti du réseau de stations-service de cette dernière au Japon.

ENEOS compte plus de 12 000 stations-service à travers le Japon. Chaque station-service fonctionnant à la fois comme un point de distribution du dernier kilomètre et une installation de stockage temporaire, cette nouvelle activité promet de raccourcir les étapes finales du transport, qui vont du point de livraison final à la destination finale.

L’utilisation de stations-service comme points de distribution peut réduire le kilométrage global des livraisons terrestres par rapport à la livraison directe à partir de grands entrepôts, ce qui devrait également réduire la charge des chauffeurs et les coûts de livraison.

De plus, le fait que les stations-service aient tendance à être déjà optimisées pour accueillir un trafic entrant et sortant fluide en fait des hubs logistiques idéaux. L’utilisation du réseau de stations-service existant d’ENEOS devrait également permettre de minimiser les surcoûts liés à la mise en place des points de livraison.

Dans le secteur de la livraison, la croissance des achats en ligne a augmenté les livraisons à domicile, ce qui a entraîné une demande accrue de services plus efficaces sur le dernier kilomètre. Répondre à cette demande nécessitera davantage de points de distribution finaux et des cadres logistiques flexibles.

Mitsubishi Corporation et ENEOS ont mené des essais. Les deux sociétés japonaises ont désormais convenu de créer une joint-venture dans le but de clarifier les entités commerciales et d’accélérer la vérification de la commercialisation. La coentreprise effectuera une démonstration auprès des chargeurs et des partenaires de livraison dans les stations-service, dans le but de lancer l’activité.

Un projet de démonstration à grande échelle est actuellement en cours pour évaluer la faisabilité de l’entreprise, qui devrait débuter au cours de l’exercice 2023. L’accent sera mis sur 100 stations-service situées à Tokyo et dans les trois préfectures environnantes, où la forte demande pour la maison la livraison est prévue. Le plan est de développer l’activité pour couvrir entre 500 et 1 000 stations-service d’ici l’exercice 2025 et de commencer les travaux au cours de l’exercice 2026 pour étendre les opérations à l’échelle nationale.

La coentreprise prévoit également de développer une application de solutions de livraison, qui tirera parti des données et de l’expertise acquises lors des essais en rapport avec les systèmes de gestion de la livraison utilisés par les expéditeurs pour promouvoir des opérations fluides sur le dernier kilomètre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s