L’ACEA annonce la nomination de De Meo, PDG du groupe Renault, à la présidence entrante.

Publié par

L’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA) a annoncé que son conseil d’administration a élu Luca de Meo, PDG du groupe Renault, à la présidence pour 2023. À compter du 1er janvier, de Meo succèdera à la présidence du PDG de BMW, Oliver Zipse, qui occupait le poste depuis deux ans.

« Ces dernières années ont été marquées par la pandémie de Covid, les perturbations de la chaîne d’approvisionnement, la guerre en Ukraine et la crise énergétique – qui ont tous eu un impact profond sur notre secteur », a déclaré le président sortant de l’ACEA, Zipse. 

« Néanmoins, l’industrie automobile européenne a été l’épine dorsale industrielle fiable de l’UE en ces temps très instables. Dans le même temps, nous avons mis en garde contre une réglementation excessive et demandé que la neutralité technologique soit la base de la compétitivité de l’UE.»

De Meo a plus de 30 ans d’expérience dans le secteur automobile. Il a débuté sa carrière chez Renault avant de rejoindre Toyota Europe, puis le groupe Fiat où il a dirigé les marques Lancia, Fiat et Alfa Romeo.

En 2009, il rejoint le groupe Volkswagen en tant que directeur marketing, tant pour les voitures particulières de la marque Volkswagen que pour le groupe Volkswagen. Il a ensuite occupé le poste de membre du conseil d’administration en charge des ventes et du marketing chez AUDI AG en 2012.

De novembre 2015 à janvier 2020, de Meo a été président du comité exécutif de SEAT SA, membre des conseils de surveillance de Ducati et Lamborghini et président du conseil d’administration du groupe Volkswagen en Espagne.

Depuis juillet 2020, de Meo est directeur général de Renault SA et président de Renault sas. Depuis janvier 2021, il est également Directeur Général de la Marque Renault et membre du Directoire du Groupe Renault.

Né à Milan, en Italie, en 1967, de Meo est diplômé de l’Université commerciale Luigi Bocconi avec un diplôme en administration des affaires.

« Pour l’avenir, nous avons besoin que l’Europe mette en œuvre de toute urgence des politiques qui soutiennent pleinement notre objectif de décarbonisation et nous permettent de faire face à une concurrence mondiale croissante », a déclaré le nouveau président de l’ACEA, De Meo. 

« Nous saluons les travaux sur une loi européenne sur les matières premières, qui devrait soutenir la résilience économique du continent et le passage à zéro émission. Notre industrie s’est engagée à investir massivement dans la mobilité électrique et à garantir la création de valeur et les emplois en Europe.

« La proposition Euro 7 dans sa forme actuelle, cependant, détournerait d’énormes ressources humaines et financières de l’électrification, au moment même où d’autres régions du monde créent un environnement d’investissement attractif pour une mobilité zéro émission. »

« L’ACEA continuera à plaider en faveur d’un équilibre entre ce qui est bon pour l’environnement, ce qui est bon pour l’économie européenne et ce qui est bon pour la société.

Le président de l’ACEA est élu pour un mandat d’un an, une fois renouvelable, parmi les PDG de ses sociétés membres – les principaux constructeurs européens de voitures, de camionnettes, de camions et d’autobus.

ACEA représente les 16 principaux constructeurs européens de voitures, camionnettes, camions et bus : BMW Group, DAF Trucks, Daimler Truck, Ferrari, Ford of Europe, Honda Motor Europe, Hyundai Motor Europe, Iveco Group, Jaguar Land Rover, Mercedes-Benz , Groupe Renault, Stellantis, Toyota Motor Europe, Groupe Volkswagen, Volvo Cars et Groupe Volvo.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s