Lindemann prend sa retraite en tant que directeur de la technologie du groupe FUCHS.

Publié par

FUCHS PETROLUB SE a annoncé le départ à la retraite du Dr Lutz Lindemann, 62 ans, en tant que directeur technique (CTO) du groupe FUCHS. Son successeur sera le Dr Sebastian Heiner, 44 ans, actuellement directeur technique adjoint de la société allemande de lubrifiants.

Lindemann travaille pour le groupe FUCHS depuis 24 ans et depuis 2009, il est membre de la direction. Dans cette fonction, il est responsable du domaine technique du groupe FUCHS. En outre, il est responsable de l’activité mondiale de l’équipement d’origine automobile et de l’exploitation minière. 

Lindemann, titulaire d’un doctorat en chimie, est arrivé chez FUCHS via DEA Mineralöl AG. Il a d’abord eu des responsabilités régionales et a dirigé la grande entreprise allemande pendant plusieurs années. En 2009, il devient directeur technique et accompagne depuis l’expansion internationale du groupe FUCHS. Lindemann a contribué à développer les activités de l’entreprise de lubrifiants auprès des clients OEM. Sa contribution a encore renforcé la force d’innovation de FUCHS.

Heiner reprendra le domaine de responsabilité technique de Lindemann à compter du 1er janvier 2023 et rejoindra le conseil d’administration de FUCHS PETROLUB. Heiner travaille chez FUCHS depuis deux ans, acquérant une expérience internationale dans les achats et dans son rôle de directeur technique adjoint. Avant FUCHS, Heiner a occupé divers postes de direction au cours de ses 13 années dans une grande entreprise chimique allemande. Pendant ce temps, il a vécu à Hong Kong pendant cinq ans et aux États-Unis pendant trois ans.

À compter du 1er avril 2023, le Dr Timo Reister, 43 ans, membre du conseil d’administration depuis 2016, assumera la responsabilité des activités mondiales d’équipement d’origine automobile et d’exploitation minière en plus de ses fonctions actuelles. Ces changements entraîneront un nouveau rajeunissement du Conseil d’administration et mettront l’accent sur la durabilité, la numérisation et l’internationalisation. 

(fuelsandlubes 13/12/22)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s