GS Caltex célèbre l’ouverture d’une nouvelle usine de production d’oléfines.

Publié par

GS Caltex a organisé une cérémonie d’achèvement de sa nouvelle installation de production d’oléfines le 11 novembre. L’installation de craquage à alimentation mixte (MFC) est située près de l’usine 2 de Yeosu dans la province du Jeolla du Sud, en Corée du Sud.

Le projet est un élément clé de la stratégie de l’entreprise visant à renforcer sa position de leader mondial non seulement dans le raffinage du pétrole mais aussi dans la pétrochimie.

La cérémonie d’achèvement a été suivie par le président de GS Caltex Heo Se-hong, le président honoraire de GS Caltex Heo Dong-soo, le président du groupe GS Huh Tae-soo et d’autres dirigeants du groupe GS et de Chevron. La société américaine Chevron Corporation est partenaire à parts égales de la société sud-coréenne GS Energy dans GS Caltex.

« L’achèvement de l’installation MFC sera un tournant important dans la réalisation à la fois de la diversification et de la croissance des activités à mesure que la proportion d’entreprises de raffinage non pétrolières augmentera », a déclaré Heo.

« A l’avenir, nous favoriserons activement le développement de divers produits à haute valeur ajoutée pour atteindre le plus haut niveau de compétitivité pétrochimique », a-t-il déclaré.

GS Caltex a investi 2 700 milliards de KRW (2,04 milliards de dollars) dans l’installation MFC, le plus gros investissement de la coentreprise à ce jour depuis sa création en 1967. L’installation MFC jouera un rôle clé dans la collecte de fonds pour le raffineur de pétrole sud-coréen. la transition énergétique et la gestion Environnementale, Sociale et de Gouvernance (ESG).

Avec l’achèvement de l’installation MFC, GS Caltex dispose désormais d’une capacité de production annuelle de 750 000 tonnes d’éthylène, 500 000 tonnes de polyéthylène, 410 000 tonnes de propylène, 240 000 tonnes de C4 mixte et 410 000 tonnes d’essence de pyrolyse (pygas). 

GS Caltex prévoit qu’il sera en mesure d’obtenir un avantage concurrentiel sur les autres sociétés pétrochimiques en créant des synergies grâce à l’exploitation conjointe de ses installations MFC et de ses installations de production existantes. En outre, GS Caltex prévoit de constituer un portefeuille équilibré entre les activités de non-raffinage et de raffinage en se développant dans de nouveaux produits pétrochimiques.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s