Origin cède ses intérêts dans le bassin de Beetaloo et a l’intention de quitter les permis d’exploration en amont.

Publié par

Origin Energy Limited ( Origin ) cédera 100% de sa participation dans le bassin de Beetaloo et a annoncé son intention de se retirer de ses permis d’exploration en amont, alors que la société se concentre sur sa stratégie et son ambition de mener la transition énergétique.

Des accords ont été signés avec Tamboran (B1) Pty Limited (Tamboran (B1)), une entité détenue à 50/50 par Tamboran Resources Limited (Tamboran) et son actionnaire principal, Bryan Sheffield, pour céder la participation d’Origin dans le bassin de Beetaloo du Territoire du Nord pour une contrepartie initiale de 60 millions de dollars et une redevance sur la production future pendant la durée de vie du champ dans l’intérêt d’Origin en cours d’acquisition. Origin a également signé un accord de vente de gaz pour le prélèvement de la future production de gaz.

Origin entreprendra un examen stratégique de tous les permis d’exploration restants (à l’exclusion de ses intérêts dans Australia Pacific LNG) en vue de sortir de ces permis au fil du temps. Origin continuera de se conformer à ses obligations en vertu des accords de coentreprise existants et de travailler avec ses partenaires de coentreprise alors qu’elle envisage sa sortie.

Le PDG d’Origin, Frank Calabria , a déclaré: «La décision de céder notre intérêt dans le Beetaloo et de quitter d’autres permis d’exploration en amont au fil du temps, permettra une plus grande flexibilité pour allouer des capitaux à nos priorités stratégiques pour développer une énergie plus propre et des solutions clients, et fournir une énergie fiable à travers le transition.

« Nous sommes convaincus que le gaz continuera de jouer un rôle important dans le mix énergétique et qu’il restera au cœur de nos activités.

« Nonobstant la prospectivité de l’un de ces permis, l’expérience de l’avancement de ces types de projets est généralement que la phase d’exploration et d’évaluation peut être incertaine et qu’il peut être capital de mettre des projets en production. En fin de compte, nous pensons qu’Origin est mieux placé pour donner la priorité au capital vers d’autres opportunités alignées sur notre stratégie renouvelée.

« La suite d’accords signés avec Tamboran (B1) permet à Origin de réaliser la valeur créée par nos activités d’investissement et d’exploration à ce jour, et garantit qu’un autre opérateur présent dans la région et engagé dans le développement de ses ressources peut continuer à faire avancer l’entreprise.

«Nous avons également signé un accord de vente de gaz qui fournira un approvisionnement en gaz à des prix compétitifs à Origin si le développement se produit finalement à partir du Beetaloo.

«Nous explorons le bassin de Beetaloo aux côtés de notre partenaire Falcon depuis huit ans, et nous sommes reconnaissants du soutien solide que nous avons reçu de la communauté locale, y compris des titulaires de titres autochtones et des entrepreneurs, ainsi que du Territoire du Nord et du gouvernement fédéral. Gouvernements.

« Le gaz continuera de jouer un rôle important dans nos activités, en particulier grâce à notre intérêt pour Australia Pacific LNG et à notre rôle d’opérateur en amont dans cette entreprise, et dans le mix énergétique plus large alors que nous cherchons à soutenir un approvisionnement énergétique fiable pour nos clients et à accélérer notre investissement. dans la transition énergétique », a déclaré M. Calabria.

Selon les termes de l’accord avec Tamboran (B1), Origin cédera entièrement l’entité qui détient sa participation de 77,5% dans la coentreprise Beetaloo Basin. Tamboran assumera la direction de la coentreprise Beetaloo Basin, détenue à 22,5% par Falcon Oil & Gas Australia. L’accord a une date d’entrée en vigueur économique du 1er juillet 2022 et, par conséquent, Tamboran (B1) remboursera à Origin tous les coûts encourus pour le plan de travail actuel de Beetaloo à partir de la date d’entrée en vigueur jusqu’à son achèvement.

Origin recevra également une redevance de 5,5 % basée sur les revenus des têtes de puits générés par les trois permis de Beetaloo détenus par l’entité acquise par Tamboran (B1).

En outre, Origin a signé un accord de vente de gaz pouvant atteindre 36,5 PJ par an sur 10 ans, à condition que Tamboran prenne une décision d’investissement finale sur le développement du projet et des infrastructures associées et obtienne les approbations réglementaires.

La réalisation de la transaction est soumise à certaines conditions, notamment l’approbation ministérielle du Territoire du Nord relative au transfert des actions de l’entité qui détient sa participation de 77,5 % dans la coentreprise Beetaloo Basin. Origin travaillera en étroite collaboration avec Tamboran pour faciliter une transition en douceur vers le nouveau propriétaire, en particulier pour les principales parties prenantes du Territoire du Nord. Falcon a un droit de préemption pour acquérir la participation de 77,5 % d’Origin dans la coentreprise Beetaloo Basin.

Origin s’attend à enregistrer une perte hors trésorerie après impôts de 70 à 90 millions de dollars par rapport à la transaction. Cette estimation est soumise à la finalisation des états financiers semestriels 2023 d’Origin.

La cession des intérêts de Beetaloo et l’examen des permis d’exploration restants n’auront aucun impact sur les autres aspects de l’activité Integrated Gas d’Origin, principalement l’investissement de la société dans Australia Pacific LNG et son rôle d’opérateur en amont, ou Future Fuels, qui comprend des projets potentiels d’hydrogène et de compensation carbone. projets.

Origine : Communiqué Origine

Site internet : https://www.originenergy.com.au/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s