Le FPSO Guanabara MV31 de MODEC pour le « pré-sel » brésilien obtient sa première huile et entame une charte à temps de 22 ans.

Publié par

MODEC, Inc. ( MODEC ) a annoncé que le FPSO Guanabara MV31, déployé pour des opérations sur le champ de Mero dans la région géante « pré-salée » du bassin de Santos au large des côtes du Brésil, a atteint la production de First Oil et a commencé les services d’affrètement en mai 1, 2022. Il s’agit du plus grand FPSO construit par la société à ce jour.

Amarré à quelque 180 kilomètres au large de Rio de Janeiro, à une profondeur d’eau d’environ 2 100 mètres, le FPSO est capable de traiter 180 000 barils de pétrole brut, 424 millions de pieds cubes standard de gaz et 225 000 barils d’injection d’eau par jour, et a une capacité de stockage de 1 400 000 barils de pétrole brut.

Le FPSO est loué dans le cadre d’un contrat d’affrètement à temps de 22 ans à Petróleo Brasileiro SA ( Petrobras), la compagnie pétrolière nationale brésilienne. Le MODEC était responsable de l’ingénierie, de l’approvisionnement, de la construction et de la mobilisation du FPSO, y compris l’équipement de traitement en surface ainsi que les systèmes de coque et marins. SOFEC, Inc., une société du groupe MODEC, a conçu et fourni le système d’amarrage étendu du FPSO.

Il s’agit du 14e navire FPSO/FSO que MODEC a livré au secteur pétrolier et gazier brésilien, ainsi que du 7e FPSO de MODEC dans la région « pré-sel ». Le FPSO Guanabara MV31 est conçu pour réinjecter 100 % du gaz traité dans le puits de pétrole.

MODEC exploite actuellement 11 unités au Brésil et en a trois (3) autres en construction pour le pays, à savoir le FPSO Almirante Barroso MV32, le FPSO Anita Garibaldi MV33 et un FPSO pour le projet Bacalhau d’Equinor.

« MODEC est fier d’avoir l’opportunité de jouer un rôle sur le marché en plein essor de la production pétrolière au Brésil et de soutenir la mission de notre partenaire de longue date consistant à accélérer l’extraction de pétrole et de gaz dans le polygone pré-salifère », a déclaré Soichi Ide, président et chef de la direction. de MODEC Offshore Production Systems (Singapour) Pte. (« MODEC Singapour »). « Il s’agit de notre 7e FPSO pré-salifère, nous comprenons parfaitement les subtilités du développement en eau profonde et les difficultés techniques de la production pré-salifère, et avons adapté nos navires pour surmonter ces défis. »

Le navire est le troisième exploité par MODEC à démarrer la production ces derniers mois. En août 2021, la société a démarré l’exploitation du FPSO Carioca MV30 dans le champ de Sépia, également dans la région « pré-salifère » du bassin de Santos, et en février 2022, elle a démarré la production du FPSO MIAMTE MV34 dans le golfe du Mexique.

Origine : Communiqué MODEC

Site internet : https://www.modec.com/

Site internet : http://www.petrobras.com.br/en/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s