EMBOUTISSAGE : Méthodes d’application des lubrifiants.

Publié par

Méthodes d’application des lubrifiants.

Un lubrifiant d’emboutissage peut s’appliquer, selon sa nature, par l’une des cinq méthodes suivants:

– à la MAIN, à l’aide d’une éponge, au chiffon ou au rouleau. C’est le procédé le plus simple qui n’est pratiqué, généralement, que pour du travail  » à la pièce » et en  petite série.

– par TREMPAGE, manuellement ou en continu par passage entre des rouleaux de feutre imprégnés si l’on utilise des tôles en bobine (nécéssité de découpage avant emboutissage).

– par TREMPAGE SUIVI DE SECHAGE. Ce procédé doit être utilisé dans les cas difficiles lorsqu’on doit déposer un lubrifiant donnant un film sec après évaporation du solvant. Les performances d’un film sec sont supérieures à celles d’un film liquide. le séchage des flans imprégnés se fait soit à l’air libre, soit dans un four de séchage ventilé.

– par PULVERISATION. On utilise, de préférence, un pulvérisateur et un lubrifiant ne donnant pas de brouillard. Ce procédé s’emploie lorsqu’il est nécessaire de lubrifier des endroits d’accès difficiles ou dans des systèmes de lubrification automatique.                                                                                                                                                                                                                                                                                         Cette méthode ne peut être utilsée si le lubrifiant contient des constituants toxiques (ce qui en théorie est exclu..) ou dégageant une odeur désagréable et/ou des fractions légères qui par leur inflammabilité peuvent entraîner  des incendies. On peut et on doit, limiter ces risques et préserver les opérateurs par l’utilisation d’extracteurs-condenseurs d’huile présente dans l’air.

Remarque – Les lamineurs de tôles d’acier enduisent celles-ci, pour leur protection, d’un produit anti-rouille huileux. Le film déposé doit, le plus souvent, servir de fluide d’emboutissage lors de la première, et parfois unique passe, en particulier chez les constructeurs automobiles et leurs sous-traitants.

Le nouveau système d’application de lubrifiants SPRAY.XACT, de Fuchs Lubricant, idéal pour les opérations de découpage et d’emboutissage.

Spraying Systems Co propose ses systèmes de lubrification AutoJet qui permettent l’application de lubrifiant et de fluides anticorrosion pour les applications d’emboutissage ou de découpage de feuillards.

OELHELD propose un équipement universel de lubrification pour des largeurs de bande variables et des épaisseurs jusqu’à 10 mm.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s