ExxonMobil va cesser ses activités russes à Sakhalin-I.

Publié par

ExxonMobil a annoncé qu’il cesserait ses activités à Sakhalin-I. Le projet Sakhalin-I, un projet frère de Sakhalin-II, est un consortium pour la production de pétrole et de gaz sur l’île de Sakhaline en Russie, et immédiatement au large. Elle exploite trois champs dans la mer d’Okhotsk : Chayvo, Odoptu et Arkutun-Dagi.

Le consortium est composé d’ExxonMobil (30%), du japonais Sakhalin Oil & Gas Development Co. Ltd. (30%), de l’indien ONGC Videsh Ltd. (30%), de Sakhalinmorneftegas-Shelf (11,5%) et de RN-Astra (8,5%). . Sakhalinmorneftegas-Shelf et RN-Astra sont des entités russes et des filiales du russe Rosneft.

En 1996, le consortium a conclu un accord de partage de production entre le consortium Sakhalin-I, la Fédération de Russie et le gouvernement de Sakhaline. Le consortium est géré et exploité par Exxon Neftegas Limited (ENL).

La major américaine de l’énergie exploite le projet Sakhalin-1 sur l’île de Sakhaline en Russie pour le compte d’un consortium international d’entreprises japonaises, indiennes et russes. 

« En réponse aux événements récents, nous entamons le processus d’arrêt des opérations et développons des étapes pour sortir de l’entreprise Sakhalin-1 », a déclaré la major américaine de l’énergie.

« ExxonMobil soutient le peuple ukrainien alors qu’il cherche à défendre sa liberté et à déterminer son propre avenir en tant que nation. Nous déplorons l’action militaire de la Russie qui viole l’intégrité territoriale de l’Ukraine et met en danger son peuple », a déclaré dans un communiqué.

« Nous sommes profondément attristés par la perte de vies innocentes et soutenons la forte réponse internationale. Nous respectons pleinement toutes les sanctions.

« En tant qu’opérateur de Sakhaline-1, nous avons l’obligation d’assurer la sécurité des personnes, la protection de l’environnement et l’intégrité des opérations. Notre rôle d’opérateur va au-delà d’une prise de participation. Le processus d’arrêt des activités devra être soigneusement géré et étroitement coordonné avec les coentrepreneurs afin de s’assurer qu’il est exécuté en toute sécurité. 

Compte tenu de la situation actuelle, ExxonMobil n’investira pas dans de nouveaux développements en Russie, a ajouté la société. (fuelsandlubes 4/3/22)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s