TotalEnergies et Veolia s’associent pour produire du biométhane.

Publié par
TotalEnergies

TotalEnergies et Veolia ont signé un accord pour produire du biométhane à partir des installations de traitement des eaux et des déchets de Veolia opérant dans plus de 15 pays. 

Présent sur les cinq continents avec près de 179 000 collaborateurs, le groupe Veolia, dont le siège est à Paris, France, conçoit et déploie des solutions utiles et pratiques pour la gestion de l’eau, des déchets et de l’énergie.

Les partenaires développeront et co-investiront dans un portefeuille de projets internationaux, avec l’ambition de produire jusqu’à 1,5 térawattheure (TWh) de biométhane par an d’ici 2025. Cette production de gaz renouvelable à partir de déchets organiques sera équivalente à la consommation annuelle moyenne de gaz naturel de 500 000 habitants et évitera quelque 200 000 tonnes de CO2 par an. TotalEnergies commercialisera le biométhane ainsi obtenu comme carburant renouvelable pour la mobilité ou comme substitut du gaz naturel dans d’autres usages.

Dans le cadre de cet accord, les partenaires mettront en commun leur savoir-faire industriel dans la production de biométhane. Veolia apportera son expertise dans la production et le traitement du biogaz de ses installations, et TotalEnergies apportera sa connaissance approfondie de l’ensemble de la chaîne de valeur du biométhane.

« Nous sommes heureux de nous associer à Veolia pour favoriser la valorisation des déchets par la production de biométhane, et ainsi l’économie circulaire, l’un des piliers du développement durable », a déclaré Stéphane Michel, président Gaz, Renouvelables & Électricité chez TotalEnergies. « Le développement du biométhane s’inscrit dans la transformation de TotalEnergies en énergéticien au sens large et dans le déploiement de son ambition d’être un acteur majeur des énergies renouvelables.

« Notre partenariat avec TotalEnergies s’inscrit dans la stratégie de Veolia de développer des solutions de décarbonation du mix énergétique, notamment avec le biogaz, dans le cadre d’une transition écologique », a déclaré Estelle Brachlianoff, directrice générale déléguée de Veolia. « Au niveau mondial, les ressources en biogaz de nos sites offrent plus de six térawattheures d’énergie primaire. Fort de ce potentiel de production de biométhane et de notre savoir-faire dans la gestion du biogaz, Veolia entend devenir un acteur de premier plan de la chaîne de valeur tout en développant une capacité de production d’énergie verte plus décentralisée et locale.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s