Démarrage de la production du projet CLOV Phase 2 en Angola.

Publié par
Démarrage de la production du projet CLOV Phase 2 en Angola

TotalEnergies, opérateur du bloc 17 en Angola, et l’Agence nationale angolaise du Pétrole, du Gaz et des Biocarburants (ANPG) annoncent le démarrage de la production de CLOV Phase 2, projet raccordé au FPSO existant de CLOV (unité flottante de production, de stockage et de déchargement). La production de ce projet satellite atteindra 40 000 barils équivalent pétrole par jour mi-2022.

Situées à environ 140 kilomètres des côtes angolaises, par des profondeurs d’eau comprises entre 1 100 et 1 400 mètres, les ressources de CLOV Phase 2 sont estimées à 55 millions de barils équivalent pétrole.

Lancé en 2018, le projet a été mené dans le respect du budget initial et des durées d’exécution prévues malgré les contraintes liées à la pandémie de Covid-19.

« Le démarrage du projet CLOV Phase 2, quelques mois après Zinia Phase 2, témoigne des efforts de TotalEnergies pour assurer une production durable sur le bloc 17. Ce projet est en ligne avec la stratégie de notre Compagnie de concentrer ses investissements dans l’Amont sur des projets à coût bas et contribuant à baisser l’intensité moyenne des émissions de GES de notre production », a déclaré Henri-Max Ndong-Nzue, Directeur Afrique de l’Exploration-Production de TotalEnergies. « Le démarrage de CLOV Phase 2 illustre enfin la performance de nos équipes malgré la crise sanitaire. »

« Le démarrage de CLOV Phase 2 arrive au bon moment pour pérenniser notre production nationale de pétrole », a déclaré Belarmino Chitangueleca, Président par intérim de l’ANPG. « Nous saluons la performance de l’opérateur et de ses partenaires, qui ont continué à exécuter leurs projets en dépit de cette période difficile. »

TotalEnergies est opérateur du bloc 17, dans lequel il détient une participation de 38 %, aux côtés d’Equinor (22,16 %), ExxonMobil (19 %), BP Exploration Angola (15,84 %) et Sonangol P&P (5 %). Le groupe contracteur opère quatre FPSO dans les principales zones de production du bloc : Girassol, Dalia, Pazflor et CLOV.

TotalEnergies en Angola

Présent en Angola depuis 1953, TotalEnergies emploie actuellement quelque 1 500 collaborateurs dans les branches Exploration & Production, Marketing & Services,Trading & Shipping et iGRP.
En 2020, la production de TotalEnergies dans le pays s’élevait en moyenne à 212 000 barils équivalent pétrole par jour. Elle provenait des blocs opérés 17 et 32 ainsi que des actifs non opérés 0, 14, 14K et Angola LNG. TotalEnergies est le premier opérateur pétrolier d’Angola, avec près de 45 % de la production opérée dans le pays.

TotalEnergies opère par ailleurs deux blocs en phase de développement (bloc 17/06 dans le bassin du Bas-Congo et bloc 16, où a été faite la découverte de Chissonga) ainsi que le bloc 48, qui appartient au domaine émergent de l’offshore très profond et se trouve encore en phase d’exploration.

Dans le secteur du gaz, TotalEnergies détient une participation de 13,6 % dans l’usine de liquéfaction Angola LNG, d’une capacité de 5,2 millions de tonnes par an, alimentée par le gaz associé aux productions des champs pétroliers offshore du pays. La Compagnie a enfin rejoint récemment le New Gas Consortium, acteur-clé du développement des ressources angolaises en gaz naturel.

Origine : Communiqué TotalEnergies

Site internet : https://www.totalenergies.com/fr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s