Woodfibre LNG attribue un contrat EPFC à McDermott.

Publié par
Woodfibre LNG awards EPFC contract to McDermott

Woodfibre LNG a signé un contrat d’ingénierie, d’approvisionnement, de fabrication et de construction (EPFC) avec McDermott International . Le contrat EPFC est une étape importante dans l’avancement des travaux détaillés d’ingénierie et de planification de la construction avant que Woodfibre LNG n’émette un avis de procéder.

Le gaz naturel produit de manière responsable est un élément nécessaire pour réussir la transition mondiale des carburants à fortes émissions vers les énergies renouvelables. En exploitant les ressources de gaz à faible teneur en carbone de la région de Montney en Colombie-Britannique pour remplacer les sources d’énergie au charbon en Asie, Woodfibre LNG réduira les émissions mondiales de 3,5 millions de tonnes d’équivalent CO2 par an, ce qui équivaut à éliminer 5 % des émissions annuelles de la Colombie-Britannique de l’atmosphère chaque année. La collaboration de McDermott et Woodfibre sur l’ingénierie initiale et la conception des installations, par rapport aux installations de GNL typiques, devrait entraîner une réduction d’environ 86 % des émissions de dioxyde de carbone par tonne de GNL produite.

Woodfibre LNG sera l’installation d’exportation de gaz naturel liquéfié la plus propre au monde, grâce à l’adoption d’une philosophie à faibles émissions dans tous les éléments de l’ingénierie et de la conception. L’installation utilisera l’hydroélectricité pour le processus principal de liquéfaction et comprendra une technologie de pointe qui permet aux machines de liquéfaction de redémarrer sans torchage, un système de recyclage du gaz « boil-off » et des transformateurs, des appareils de commutation et des lignes de transmission supplémentaires. Dans l’ensemble, cela se traduit par la réalisation technique la plus révolutionnaire dans le monde du GNL et établit une nouvelle norme en matière de conception d’usine efficace. Cette production de GNL de nouvelle génération est très demandée. Woodfibre LNG a signé deux accords de prélèvement avec BP, ce qui signifie que plus de 70 % du débit annuel de Woodfibre a déjà été vendu.

La stratégie de pointe NetZero Modular LNG de McDermott a été pleinement utilisée lors du développement de cette installation avancée de traitement et de liquéfaction du gaz à terre avec stockage flottant près de Squamish, Colombie-Britannique, Canada. La stratégie offre de multiples voies à travers la conception, l’exécution et la construction pour réduire les émissions opérationnelles et de projet.

« Notre contrat avec McDermott est un pas en avant positif pour cette importante infrastructure d’énergie propre », a déclaré Christine Kennedy, présidente de Woodfibre LNG. « Ensemble, nous construirons l’installation d’exportation de GNL à faible émission, la plus durable et la plus innovante au monde. Un point de fierté pour nous est que la nation Squamish sert de régulateur environnemental à part entière pour ce projet. Servir d’exemple unique de réconciliation économique, il s’agit du premier aménagement de ce type pour une installation de GNL.

McDermott gérera la construction à terre, en tirant parti des entrepreneurs canadiens et des engagements inclus dans les accords d’impact et d’avantages de Woodfibre LNG avec le Sḵwx̱wú7mesh Úxwumixw (nation Squamish). On estime que 650 personnes travailleront sur le site de Woodfibre LNG au plus fort de la construction. Le contrat EPFC engage McDermott envers la priorité d’embauche de Woodfibre LNG pour les membres qualifiés de la nation Squamish et les travailleurs locaux d’abord, suivis des Britanno-Colombiens et ensuite des Canadiens. La priorité commune est de créer un milieu de travail sûr, inclusif et respectueux qui profite aux partenaires autochtones et à la communauté du projet.

« C’est un autre exemple de la façon dont nous appliquons nos capacités intégrées uniques pour résoudre les défis et créer des succès pour nos clients », a déclaréSamik Mukherjee, vice-président exécutif et chef de l’exploitation de McDermott . « Ce prix est une formidable opportunité de démontrer davantage comment notre expertise en GNL et en modularisation permet une nouvelle génération de solutions énergétiques durables. »

En plus des travaux de l’EPFC, McDermott sera également responsable des services de mise en service et de démarrage. Les travaux de pré-installation du projet sont prévus pour le début de 2022 et s’intensifieront progressivement jusqu’en septembre 2023, date à laquelle la construction majeure devrait commencer. Les travaux majeurs se poursuivront jusqu’à leur achèvement substantiel, prévu au troisième trimestre 2027.

Origine : Communiqué McDermott

Site internet : http://www.mcdermott.com/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s