Sunfire commercialise l’électrolyse alcaline.

Publié par
Sunfire Logo

Sunfire prévoit l’installation d’un site de production d’électrolyseurs alcalins de grande échelle en Allemagne. Après avoir prouvé l’efficacité de sa technologie, l’entreprise compte produire jusqu’à 500 MW par an d’ici à 2023. Puis 1 GW par an.

Sunfire maîtrise l’électrolyse

L’entreprise est la première sur le marché des électrolyseurs innovant à haute températuere ( SOEC), technologie ayant fait ses preuves. D’après son PDG Nils Aldag, Sunfire serait déjà prêt à produire 100 MW d’hydrogène. Afin d’atteindre cette capacité de production, le PDG prévoit d’accélérer le développement technologique du SOEC.

L’électrolyse est la technologie clé pour produire de l’hydrogène renouvelable. En tant que matière première et vecteur d’énergie, l’hydrogène est appelé à changer la donne dans la décarbonation des industries à forte intensité de carbone. Il s’agit notamment de l’industrie sidérurgique et chimique, des raffineries et de l’aviation. 

La technologie alcaline sous pression robuste a fait ses preuves dans des dizaines de projets industriels sur plusieurs décennies à travers le monde. Pour capitaliser sur cet avantage, en janvier 2021, Sunfire a acquis la société suisse d’électrolyseurs alcalins Industrie Haute Technology SA (IHT), qui a plus de 70 ans d’expérience d’exploitation mondiale. 

sunfire.de

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s