Développer Lavrans et Kristin Q en mer de Norvège.

Publié par
Développement de Lavrans et Kristin Q en mer de Norvège

Equinor et les partenaires Petoro , Var Energi et Total E&P Norge ( TotalEnergies ) ont décidé de développer la découverte de Lavrans et la découverte Q de Kristin qui font partie du champ de Kristin. Il s’agit de la phase 1 du projet Kristin South, et aujourd’hui le plan de développement et d’exploitation (PDO) sera soumis au ministre du pétrole et de l’énergie. Les dépenses d’investissement pour cette première phase totaliseront environ 6,5 milliards de NOK.

« La décision de développer la zone Kristin South générera une valeur substantielle pour la société et les propriétaires. Nous exploitons les ressources et les infrastructures existantes de manière favorable, tout en contribuant au développement ultérieur de la mer de Norvège. Nous avons également attribué des contrats d’une valeur d’environ 2,2 milliards de NOK. Ces affectations contribueront à maintenir des emplois en Norvège », a déclaré Arne Sigve Nylund, vice-président exécutif d’Equinor pour les projets, le forage et l’approvisionnement .

La production de Lavrans et Kristin Q sera liée à la plateforme Kristin. Un gabarit sous-marin sera installé à Lavrans, tandis qu’à Kristin Q un gabarit sous-marin déjà installé sera réutilisé. Au total, cinq puits devraient être forés, quatre à Lavrans et un à Kristin Q.

Le champ de Kristin a été mis en service en 2005. La durée de vie technique de la plate-forme de Kristin devrait se terminer en 2034, avec des possibilités de prolongation de la durée de vie jusqu’en 2042.

« Notre ambition est de transformer le plateau continental norvégien pour créer une grande valeur tout en aidant la Norvège atteindre les objectifs parisiens. Prolonger la durée de vie productive en utilisant l’infrastructure dont nous disposons sur le NCS pour le développement de satellites est très important et garantit une bonne rentabilité et de faibles émissions de CO2 », a déclaré Kjetil Hove, vice-président exécutif d’Equinor pour l’exploration et la production en Norvège .

La découverte de Lavrans a été découverte en 1995. La découverte a un grand volume de gaz et un potentiel de valeur élevée. Lavrans est un réservoir complexe et les qualités de production sont incertaines. Les puits de Lavrans sont donc conçus pour réduire cette incertitude en ayant de longues zones de production horizontales dans le réservoir. Kristin Q est situé dans la partie sud du champ Kristin. Comme le reste du champ de Kristin, Kristin Q est un réservoir haute pression et haute température. Lavrans et Kristin Q seront développés comme un seul projet avec un pipeline partagé vers la plate-forme Kristin.

La production attendue de la phase 1 du projet Kristin South est estimée à 6,2 GSm3 de gaz et 1,9 MSm3 de pétrole (soit un total de 58,2 millions de barils équivalent pétrole).

Le plan de développement et d’exploitation comprend également une description des phases futures possibles du projet Kristin South, y compris une éventuelle prochaine phase de Lavrans, ainsi que le développement possible des découvertes Erlend et Ragnfrid.

L’intensité de CO2 pour l’extraction et la production de la phase 1 de Kristin South est très faible – moins de 1 kg de CO2 par baril d’équivalent pétrole. Les émissions proviendront principalement des activités de forage du projet.

Lavrans et Kristin Q seront exploités par l’organisation Kristin, située à Stjørdal au centre de la Norvège. La production des trois premiers puits, deux à Lavrans et un à Kristin Q, devrait démarrer en 2024. Le démarrage de la production des deux derniers puits de Lavrans est prévu pour 2025.

Spin-offs pour les fournisseurs et activités commerciales norvégiens

Dans le cadre du développement de la zone Kristin South, il y aura une demande de livraisons substantielles de biens et de services. Cela générera des effets de valeur et d’emploi pour le commerce et l’industrie norvégiens et la société norvégienne. On estime que plus de 60 pour cent des investissements dans le projet iront à des fournisseurs norvégiens, et environ un tiers ira à des entreprises du centre de la Norvège.

Une étude des effets d’entraînement réalisée par Kunnskapsparken Bodø montre que les effets nationaux sur l’emploi de la phase 1 du développement sont estimés à un peu moins de 4000 années-personnes d’emploi réparties sur six ans au cours de la période 2020-2025. Les effets régionaux sur l’emploi du développement de la Norvège centrale sont estimés à environ 800 années-personnes d’emploi au cours de la même période.

Aker Solutions a remporté le contrat pour les installations de production sous-marines. Le contrat a une valeur estimée à environ 1 milliard de NOK et comprend la fabrication de gabarits sous-marins chez Aker Solutions à Sandnessjøen, les livraisons de Tranby et Egersund en Norvège, ainsi que du Brésil, du Royaume-Uni et de la Malaisie. Le fournisseur estime que plus de 200 années-personnes d’emploi seront générées par le projet en Norvège.

TechnipFMC a remporté le contrat pour la fabrication de services de canalisation, de pose de canalisations et d’installation sous-marine. Le projet sera géré depuis le centre d’opérations de Technip FMC à Oslo. Les pipelines seront fabriqués à la base de spool à Orkanger. TechnipFMC livrera également l’ombilical, qui sera produit au Royaume-Uni. La valeur totale du contrat est estimée à environ 1 milliard de NOK.

Aibel a remporté le contrat d’ingénierie, d’approvisionnement, de construction et d’installation (EPCI) pour la modification de la plate-forme Kristin. D’une valeur d’environ 190 millions de NOK, le contrat générera environ 80 années-personnes d’emploi pour Aibel au cours de la période d’ingénierie. Les travaux auront lieu à Haugesund.

Les contrats sont soumis à l’approbation par le gouvernement du plan de développement et d’exploitation.

Partenariat

Dans le cadre de la décision d’investissement et du plan de développement et d’exploitation du projet Kristin South, les partenaires ont signé un accord pour étendre la zone du partenariat Haltenbanken West Unit, faisant les découvertes Lavrans, Erlend et Ragnfrid en plus du champ Kristin partie de Haltenbanken Vest Unit à partir du 1er juin 2021.

Haltenbanken Vest Unit comprend désormais les licences de production 134 D, 199 et 257.

Partenaires : Equinor Energy AS (54,82 %, opérateur), Petoro AS (22,52 %), Vår Energi AS (16,66 %), TotalEnergies EP Norge AS (6 %)

Origine : Communiqué Equinor

Site internet : https://www.equinor.com/

Site internet : https://www.petoro.no/home

Site internet : https://varenergi.no/

Site internet : https://www.totalenergies.com/fr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s