Le GNL australien fait face à une pression gouvernementale croissante.

Publié par

Une extension du plafond des prix du gaz domestique et des modifications fiscales potentielles en amont ajoutent aux pressions croissantes auxquelles sont confrontés les nouveaux investissements australiens dans le GNL, écrit Tom Major

Le secteur australien du GNL est confronté à des pressions fiscales, réglementaires et juridiques croissantes qui, selon les principaux producteurs, pourraient menacer les investissements dans le secteur.

(argusmedia 05/05/23)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s