Rapport : les occupants prennent le contrôle d’Azmol et d’Agrinol.

Publié par

Azmol et Agrinol, les plus grands producteurs de lubrifiants d’Ukraine, ont été repris par des forces alignées sur l’occupation russe de certaines parties de l’est et du sud de l’Ukraine et sont utilisés pour la guerre de Moscou contre l’Ukraine, a récemment rapporté un média.

Basées à Berdyansk, sur la côte de la mer d’Azov, dans le sud de l’Ukraine, les deux sociétés ont cessé leurs activités après l’invasion russe le 24 février 2022.

Berdiansk se trouve dans l’oblast de Zaporijia – l’un des quatre oblasts ukrainiens que le président russe Vladimir Poutine prétend avoir annexés – et fait partie d’une bande que les forces russes occupent depuis peu après le début de l’invasion. un territoire occupé par les forces russes.

Selon le Center for Journalistic Investigations, une organisation médiatique ukrainienne, Azmol and Agrinol, ainsi que le fabricant de matériel agricole Berdyanskie zhatki, ont cessé leurs activités début mars dernier, bien que les employés aient été payés tout au long de l’année.

L’administration que la Russie a installée dans l’oblast de Zaporozhye a saisi les entreprises et a repris ses activités en octobre, a récemment rapporté le centre. Selon son rapport, l’administration installée a justifié ses actions en déclarant qu’il y avait une demande pour les produits des entreprises mais que leurs dirigeants ont réduit les opérations pour éviter de payer des impôts aux occupants.

Le centre a suggéré deux raisons pour les prises de contrôle.

« Se partager le butin de ces entreprises prospères et produire des lubrifiants et des graisses, qui sont considérés comme stratégiquement importants pour l’armée russe car ils sont utilisés dans des équipements militaires » tels que des véhicules de combat et des chars.

Azmol est l’une des plus anciennes entreprises de lubrifiants de la région et était autrefois l’un des plus grands producteurs de lubrifiants et de graisses de l’Union soviétique. Agrinol est sa spin-off créée pour fournir des lubrifiants aux industries ferroviaire, minière, d’usinage et autres.

En 2016, British Petrochemicals, basée au Royaume-Uni, est devenue copropriétaire d’Azmol, fournissant des capitaux pour moderniser son usine, qui était sous le contrôle de l’État. En septembre 2021, la société revendiquait 8% des quelque 200000 tonnes par an du marché ukrainien des lubrifiants.

Avant l’invasion, Azmol-BP avait la capacité de fabriquer 125 000 tonnes métriques par an de lubrifiants fluides et 99 700 t/an de graisse. Elle exploite également sa propre ligne de remplissage et de conditionnement et un parc de réservoirs d’huile de base d’une capacité de 80 000 mètres cubes. ( lubesngreases : Par Boris Kamtchev – 17 janvier 2023)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s