Tesla baisse ses tarifs à travers le monde, vers une guerre des prix.

Publié par

13 janvier (Reuters) – Tesla TSLA.O a baissé jusqu’à 20% les prix de vente à travers le monde de ses véhicules électriques, accentuant une stratégie concurrentielle agressive face à une demande automobile au ralenti. Cette décision, qui fait chuter le cours de Tesla de plus 5% vendredi à la Bourse de New York, intervient après les déclarations de son directeur général, Elon Musk, qui a averti que la perspective de récession économique et les hausses des taux d’intérêt pourraient amener à des baisses de prix pour favoriser les volumes au détriment de la rentabilité. Elon Musk avait reconnu l’an dernier que les prix des modèles Tesla étaient devenus « honteusement élevés » et qu’ils pouvaient freiner la demande. La baisse des prix aux États-Unis, en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique, qui suit celle décidée la semaine dernière en Asie, marque ainsi un revirement de stratégie pour Tesla.

En France, le prix de la version d’entrée de gamme pour la Model 3 a baissé de 8.500 euros à 44.990 euros, ce qui rend le véhicule éligible au bonus écologique de 5.000 euros.

GUERRE DES PRIX

Aux Etats-Unis, premier marché du constructeur, on constatait jeudi soir des baisses allant de 6% à 20% sur la Model 3 et la Model Y, selon les calculs effectués par Reuters sur les prix affichés sur son site internet. Ces nouveaux prix ne tiennent pas compte du crédit fédéral de 7.500 dollars accordé depuis le début du mois pour l’achat d’un grand nombre de véhicules électriques. En Allemagne, les prix des Model 3 et Model Y ont été réduits de 1% à près de 17% selon les options. Tesla a également baissé ses prix en Autriche et en Suisse. L’offensive de Tesla menace de provoquer une guerre des prix dans l’industrie automobile, qui peine à se remettre de la crise des puces et amorce tout juste une virage franc vers l’électrification. « Il s’agit d’un coup de semonce clair à l’intention des constructeurs automobiles européens et des piliers américains (GM et Ford), qui montre que Tesla ne va pas jouer gentiment dans le bac à sable », estime Dan Ives, analyste chez Wedbush.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s