Neptune Energy confirme une nouvelle découverte en mer de Norvège.

Publié par

Neptune Energy et ses partenaires sous licence ont annoncé aujourd’hui une nouvelle découverte au puits d’exploration Calypso (PL938) en mer de Norvège.

Les estimations préliminaires se situent entre 1 et 3,5 millions de mètres cubes standard (MSm3) d’équivalents pétrole récupérables, correspondant à 6 à 22 millions de barils d’équivalent pétrole (bep).

Calypso est la troisième découverte de Neptune Energy en six mois sur le plateau continental norvégien.

Le directeur général de Neptune Energy en Norvège et au Royaume-Uni, Odin Estensen , a déclaré : « Nous explorons activement des zones proches des infrastructures existantes. Ces découvertes en champ proche permettent des développements à faible coût et à faible émission de carbone.

« L’analyse initiale de Calypso indique un potentiel commercial. En collaboration avec nos partenaires de la licence Calypso, nous allons maintenant étudier les options pour développer efficacement la découverte en utilisant les infrastructures à proximité. »

La découverte de Calypso est située dans l’une des zones centrales de Neptune, à 14 kilomètres au nord-ouest du champ de Draugen et à 22 kilomètres au nord-est de la plate-forme Njord A.

Le puits 6407/8-8S a été foré à une profondeur verticale de 3 496 mètres et a rencontré une colonne de gaz d’environ 8 mètres d’épaisseur et une colonne d’huile de 30 mètres d’épaisseur dans un réservoir de grès de la Formation de Garn de 131 mètres d’épaisseur, de bonne à très bonne qualité.

Calypso a été foré par le Deepsea Yantai, une plate-forme semi-submersible appartenant à CIMC et exploitée par Odfjell Drilling.

Partenaires : Neptune Energy (opérateur, 30 %), OKEA ASA (30 %), Pandion Energy AS (20 %) et Vår Energi ASA (20 % ) Afrique du Nord et Asie-Pacifique. L’activité avait une production de 130 000 barils équivalent pétrole net par jour en 2021 et des réserves 2P au 31 décembre 2021 de 604 millions de barils équivalent pétrole. Neptune vise à stocker plus de carbone que ce qui est émis par ses opérations et l’utilisation de ses produits vendus d’ici 2030. La société, fondée par Sam Laidlaw, est soutenue par CIC et des fonds conseillés par Carlyle Group et CVC Capital Partners.

Origine : Communiqué Neptune Energy

Site internet : https://www.neptuneenergy.com/en

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s