Analyse intelligente des lubrifiants écologiquement acceptables (EAL).

Publié par

Avec l’appel mondial actuel pour une réduction significative de l’empreinte carbone, de plus en plus d’industries doivent trouver des solutions durables pour l’ensemble de leurs activités. L’une de ces solutions : les lubrifiants dits écologiquement acceptables (EAL). Il s’agit de lubrifiants biodégradables, peu toxiques et non bioaccumulatifs qui sont soit biosourcés (par exemple, huiles végétales) ou synthétiques (par exemple, esters, PAG ou PAO) et aident les utilisateurs à répondre à l’exigence de minimiser l’impact environnemental de leurs machines.

Comme pour les lubrifiants à base d’huile minérale, les fabricants et les utilisateurs doivent s’assurer que le produit répond aux spécifications pertinentes (par exemple, les grades de viscosité ISO 3448). Les paramètres de spécification les plus importants pour les fluides de base ainsi que pour le « mélange EAL » final sont la viscosité cinématique (typiquement à +40 °C et +100 °C mais aussi à d’autres températures comme 0 °C ou même -20 °C) , l’indice de viscosité (VI) ainsi que la densité à +15 °C. Étant donné que tous les échantillons n’ont pas besoin d’être testés à toutes les températures mentionnées ci-dessus, différents instruments peuvent être mieux adaptés.

Bienvenue dans la nouvelle viscosimétrie

Pour tester votre échantillon EAL à des températures supérieures à zéro et obtenir le VI selon ASTM D2270 en un temps record, le viscosimètre cinématique SVM 4001 d’Anton Paar est la solution parfaite. Grâce à sa conception innovante à double cellule – composée non pas d’une mais de deux cellules de mesure séparées – des tests simultanés à deux températures différentes sont possibles. Cela réduit non seulement le temps de l’opérateur de manière significative, mais avec un volume d’échantillon minimal de 2,5 ml, les coûts peuvent être réduits au minimum.

Comme les valeurs de viscosité changent souvent pendant le processus de développement et de mélange par ordre de grandeur, la flexibilité de l’appareil de mesure est nécessaire. À cette fin, le SVM 4001 offre une large plage de viscosité de 0,2 mm²/s à 30 000 mm²/s avec chaque cellule de mesure, faisant de la recherche et du changement de capillaires individuels une question du passé. De plus, toutes les déterminations peuvent être effectuées entre +15 °C et +100 °C et sont entièrement conformes à la norme ASTM D7042 pour la viscosité cinématique ainsi qu’à la norme ASTM D4052 pour la densité. Si des résultats ASTM D445 sont requis, la correction de biais ASTM intégrée calcule et affiche automatiquement les valeurs souhaitées.

Pour encore plus de flexibilité, le viscosimètre cinématique SVM 3001 d’Anton Paar offre une plage de températures plus large, allant de -60 °C à +135 °C. Avec la thermostatisation Peltier intégrée, l’instrument facilite les changements rapides de température (jusqu’à ±20 °C/min) pour une détermination précise de l’indice de viscosité. Jusqu’à -20 °C, aucun refroidisseur externe n’est requis, ce qui libère de l’espace sur la paillasse pour d’autres équipements essentiels.

Pour réduire davantage l’effort de l’utilisateur, les deux instruments, SVM 4001 et 3001, peuvent être automatisés avec l’un des passeurs d’échantillons Xsample d’Anton Paar pour jusqu’à 71 mesures sans surveillance ainsi qu’un nettoyage et un séchage entièrement automatisés avec jusqu’à trois solvants.

Ce ne sont là que quelques points saillants montrant comment les viscosimètres cinématiques SVM vous aideront à passer à des solutions plus durables, tout en rendant vos procédures de laboratoire encore plus efficaces.

En savoir plus .

petro-online.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s