bp remporte de nouveaux blocs d’exploration dans le delta du Nil au large de l’Égypte.

Publié par

bp s’est vu attribuer deux blocs d’exploration en mer Méditerranée, au large de l’Égypte, par l’Egyptian Natural Gas Holding Company.

La zone offshore du nord-ouest d’Abu Qir – dans laquelle bp, l’opérateur, détient 82,75 % et Wintershall-Dea détient 17,25 % – est située à l’ouest du bloc récemment attribué North King Mariout (bp 100 %) et au nord du champ Raven. Il couvre une superficie d’environ 1038 kilomètres carrés avec des profondeurs d’eau comprises entre 600 mètres et 1600 mètres.

Le bloc Bellatrix-Seti East – dans lequel bp et Eni, l’opérateur, détiennent chacun une part de 50% – est situé à l’ouest du champ Atoll et des blocs North Tabya. Il couvre une superficie d’environ 3440 kilomètres carrés avec des profondeurs d’eau comprises entre 100 mètres et 1200 mètres.

Anja-Isabel Dotzenrath, vice-présidente exécutive de bp pour le gaz et l’énergie à faible émission de carbone, a déclaré : « L’Égypte est depuis longtemps importante pour bp avec près de 60 ans de partenariat fructueux et plus de 35 milliards de dollars investis. Nous attendons maintenant avec impatience un avenir encore plus prospère, en continuant à aider à répondre aux besoins énergétiques croissants de l’Égypte en fournissant des approvisionnements en gaz à des prix compétitifs et en soutenant l’Égypte tout au long de la transition énergétique en explorant les opportunités de croissance dans l’hydrogène, par exemple.

Karim Alaa, président régional de bp, Égypte, Algérie et Libye, a ajouté : « Nous avons obtenu quatre nouveaux blocs d’exploration et une extension de bloc en 2022 qui offrent le potentiel de découvertes de gaz qui pourraient être développées en utilisant les infrastructures existantes. L’acquisition de cette superficie fait partie de notre stratégie visant à maintenir un taux de production plateau à plus long terme.

En plus des deux nouveaux blocs, en 2022 bp a également été attribué : King Mariout Offshore Area (100% bp), la zone offshore North El Fayrouz (50% bp et 50% Eni, l’opérateur) et l’extension de la zone North El Tabya ( 100 % pb).

pb en Egypte

   – bp exploite l’important développement gazier du delta du Nil occidental (WND) qui produit actuellement environ 900 millions de pieds cubes par jour (mmcfd) de gaz et 27 000 barils par jour (mbj) de condensat. Le développement comprend cinq gisements de gaz à travers les blocs de concession offshore nord d’Alexandrie et ouest de la Méditerranée en mer Méditerranée.
   – bp a une forte présence dans le delta du Nil oriental grâce à sa joint-venture Pharaonic Petroleum Company (PhPC) et aux actifs exploités par d’autres partenaires. PhPC est un important producteur de gaz avec une production moyenne actuelle d’environ 450 mmcfd de gaz ainsi qu’environ 10 000 barils par jour de condensat. Avec nos partenaires, bp produit actuellement environ 70 % du gaz égyptien.
   – Début 2017, bp a acquis auprès d’Eni une participation de 10 % dans la concession Shorouk, qui contient le champ gazier de Zohr.
bp est actionnaire à hauteur de 33 % de l’UGDC, une usine de liquides de gaz naturel (LGN) d’extraction de GPL et de propane, en partenariat avec Eni/IEOC et GASCO (la société égyptienne intermédiaire de distribution de gaz).
   – bp est également présent dans le secteur Clients et Produits en Egypte à travers une participation de 40% dans NGVC. Créée en septembre 1995, NGVC a été la première entreprise en Afrique et au Moyen-Orient à commercialiser le gaz naturel comme carburant alternatif pour les véhicules.


Origine : Communiqué bp

Site internet : https://www.bp.com/

.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s