Aibel s’est vu attribuer par Equinor un contrat d’un milliard de NOK à Aasta Hansteen.

Publié par

En effet, Aibel s’est vu attribuer par Equinor un contrat d’un milliard de NOK pour des modifications importantes et la préparation de la plate-forme Aasta Hansteen pour le raccordement du champ Irpa (anciennement Astérix).

Selon Aibel, il s’agit d’un gros contrat*, qui, au plus fort, emploiera plus de 200 personnes. La gestion et l’ingénierie seront réalisées depuis le bureau d’Aibel à Stavanger avec le soutien des bureaux d’Oslo et de Singapour. En outre, le projet exploitera les synergies avec le contrat de maintenance et de modification existant d’Aibel pour Aasta Hansteen, qui est dirigé par le bureau de Harstad. La préfabrication et l’assemblage des modules auront lieu dans les chantiers d’Aibel à Haugesund et en Thaïlande.

Le contrat EPCIC (Engineering, Procurement, Construction, Installation and Commissioning) était une option lorsque Aibel s’est vu attribuer l’année dernière le contrat FEED (Front End Engineering and Design) pour planifier les modifications en détail.

Origine : Communiqué Aibel

Site internet : https://aibel.com/en

Site internet : https://www.equinor.com/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s