Aramco prévoit de lever 1 milliard de dollars lors de l’introduction en bourse d’une unité d’huile de base.

Publié par

L’Autorité du marché des capitaux d’Arabie saoudite a approuvé le projet de Saudi Aramco Base Oil Company (Luberef) d’offrir 29,7 % de son capital social au public par le biais d’un offre publique initiale (IPO) et cotation de ses actions sur le marché principal de la Bourse saoudienne.

Luberef exploite des raffineries d’huile de base à Djeddah (275 000 tonnes métriques par an d’huiles de base du groupe I) et à Yanbu (1 million de tonnes métriques par an d’huiles de base du groupe I et du groupe II). Actuellement, Saudi Arabian OIl Company (Saudi Aramco) détient 70 % de Luberef, tandis que Jadwa Investment en détient 30 %. Jadwa Investment, dont le siège est à Riyad, en Arabie saoudite, est une société de gestion et de conseil en investissement en Arabie saoudite et dans la région au sens large.

L’offre consiste en la vente par Jadwa de ses parts dans Luberef. Jadwa Investment a acquis sa participation dans Luberef en 2007 lorsqu’ExxonMobil a cédé sa participation héritée de Mobil dans Luberef. Exxon a acquis Mobil en 1999.

Les actions seront proposées à la fois aux investisseurs individuels et institutionnels (y compris les investisseurs institutionnels en dehors des États-Unis).

La société a embauché SNB Capital, la branche de banque d’investissement et de gestion d’actifs de la Banque nationale saoudienne basée à Riyad, en Arabie saoudite, en tant que gestionnaire principal, et Citigroup, HSBC et Morgan Stanley en tant que conseillers financiers, teneurs de livres, coordinateurs mondiaux et souscripteurs. 

La période d’enchères et de book building s’ouvre le 4 décembre. La période de souscription pour les investisseurs particuliers s’ouvre le 14 décembre. L’annonce de l’attribution définitive de l’offre sera faite au plus tard le 22 décembre.

Le prix auquel tous les souscripteurs achèteront les actions sera déterminé après la période de bookbuilding. Selon les médias, Saudi Aramco s’attend à lever au moins 1 milliard de dollars lors de l’introduction en bourse de Luberef.

Luberef a enregistré des ventes record en 2021 de 8,85 milliards de SAR (2,36 milliards de dollars) contre 4,4 milliards de SAR (1,17 milliard de dollars) l’année précédente, alors que les prix du pétrole brut ont commencé à augmenter après l’invasion de l’Ukraine par la Russie. Avec une marge de craquage d’huile de base – la différence entre les prix de l’huile de base et des matières premières – de 599 USD par tonne métrique en 2021, Luberef a enregistré des bénéfices exceptionnels de 1,5 milliard SAR (400 millions USD) en 2021, contre 81 millions SAR (21,6 millions USD) l’année dernière.

Luberef prévoit que la demande d’huiles de base augmentera d’environ cinq millions de tonnes métriques dans le monde entre 2022 et 2030.

« Les perspectives de la demande d’huiles de base sont en outre soutenues par de solides fondamentaux macroéconomiques en Arabie saoudite et dans la région élargie du Moyen-Orient, qui sont des marchés finaux clés pour Luberef », a déclaré le président et chef de la direction de Luberef, Tareq Alnuaim. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s