La consommation française de produits énergétiques en octobre 2022.

Publié par

« Les livraisons de carburants routiers sont en baisse de 3,0 % en octobre*, Au global, la consommation des produits pétroliers énergétiques connaît une baisse de 4,3 % par rapport à octobre 2021. »

Selon les derniers chiffres publiés par le CPDP**, les livraisons de carburants routiers sur le marché français ont baissé de 3,0 % en octobre 2022* enregistrant un volume de 4,173 millions de m3.

Les livraisons de gazoles baissent de 3,7 % par rapport à octobre 2021. Et dans une moindre mesure, celles de supercarburants sans plomb affichent une baisse 1,1 % par rapport à octobre 2021.

La part des gazoles dans la consommation française de carburants routiers se situe à 74,8 %*** en octobre 2022 (- 0,5 point par rapport à octobre 2021 et – 3,0 points par rapport à octobre 2019 avant covid).

Les livraisons de carburéacteur ont atteint 0,631 million de m3, enregistrant une hausse de 38,9 % par rapport à octobre 2021. Elles restent en deçà de leurs niveaux d’avant covid (- 16,8 % par rapport à octobre 2019) ; les livraisons de gazole non routier sont en baisse de 11,7 % à 0,517 million de m3 ; celles du fioul domestique sont également en baisse de 36,6 % à 0,381 million de m3.

Au global, les livraisons de produits pétroliers énergétiques en octobre 2022 s’établissent à 4,744 millions de tonnes, en baisse de 4,3 % par rapport à octobre 2021. En cumul sur 12 mois (novembre 2021 – octobre 2022), les livraisons augmentent de 7,7 % pour atteindre 55,734 millions de tonnes.

« Le mois d’octobre a été fortement perturbé par les mouvements sociaux dans les raffineries, lesquels ont entraîné de grosses difficultés d’approvisionnements des stations-service en carburants. Malgré cette situation caractérisée – d’un côté par les tensions logistiques, de l’autre par l’afflux des clients en station et des achats de précaution à la veille des vacances – les distributeurs de carburants routiers ont pu livrer 97 % des volumes qu’ils avaient distribué au mois d’octobre 2021.» a déclaré Olivier Gantois, président d’Ufip Énergies et Mobilités.

*Par rapport à octobre 2021
**Comité Professionnel du Pétrole
*** volume

Origine : Communiqué Ufip Énergies et Mobilités

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s