Bénéfices en hausse pour Valvoline.

Publié par

Valvoline Le nouveau modèle commercial de – suite à l’annonce en août de la vente de son unité de lubrifiants à Saudi Aramco – a maintenu une dynamique positive des ventes et des revenus, même s’ils ont pâli par rapport à Moove après son acquisition d’un géant de la distribution. Entre-temps, Calumet Produits Spécialisés Partenaires LP a augmenté sa production et ses ventes, mais a connu une forte baisse de ses bénéfices.

Après avoir annoncé la vente de son activité Global Products à Saudi Aramco pour 2,7 milliards de dollars en août – un accord qui devrait être conclu à la fin de cette année ou au début de 2023 – Valvoline a abandonné la communication de ces opérations dans ses publications de résultats annuels et trimestriels. Global Products comprend les ventes de ses produits lubrifiants. La vente est intervenue trois mois seulement après une restructuration de son modèle économique.

La société a radicalement changé sa stratégie commerciale pour se concentrer uniquement sur son activité de services au détail, qui englobe ses magasins de vidange d’huile aux États-Unis et au Canada.

L’annonce de la vente a classé l’activité Global Products dans les activités abandonnées. Tous les rapports financiers à venir ne comprennent pour l’instant que le secteur des services de détail.

Le bénéfice d’exploitation de la société a augmenté de 8 % pour atteindre 95,5 millions de dollars, contre 88,3 millions de dollars, accompagné d’une augmentation de 17 % des ventes à 410,8 millions de dollars.

Le trimestre se terminant le 30 septembre est le quatrième trimestre de l’exercice fiscal de Valvoline.

Pour son exercice complet, le bénéfice d’exploitation est passé à 349,2 millions de dollars, contre 220,3 millions de dollars, soit une solide augmentation de 59 %, et les ventes ont grimpé de 20 % pour atteindre près de 1,5 milliard de dollars.

« La vente de l’activité Global Products reste sur la bonne voie avec la clôture prévue au début de l’année civile 2023. En tant que fournisseur de services de vente au détail automobile, la stratégie de Valvoline est de continuer à développer notre activité de maintenance préventive grâce à des améliorations continues de la performance des services et des investissements dans l’expansion du réseau, tout en continuant à développer des capacités pour un parc automobile en évolution », a déclaré Sam Mitchell, PDG de Valvoline.

« Nous entrons dans l’exercice 2023 avec une forte dynamique », a-t-il poursuivi. « Nous prévoyons de continuer à stimuler la croissance des ventes des magasins comparables en gagnant de nouveaux clients et en augmentant le ticket moyen. Nous prévoyons de continuer à étendre notre réseau de magasins idéalement situés, notamment en mettant l’accent sur le développement des franchises au fil du temps. »

Moove

Moove, l’activité lubrifiants de Cosan, basée à Sao Paulo, a connu de fortes augmentations suite à son acquisition de PetroChoice, le plus grand distributeur de lubrifiants aux États-Unis. Les bénéfices, les revenus et le volume des ventes de la société pour son troisième trimestre ont tous dépassé les résultats de la même période l’an dernier.

Les revenus ont augmenté de près de 65 % au troisième trimestre, atteignant 2,7 millions de reals brésiliens (499 millions de dollars US).

Cette augmentation lui a permis de rapporter 235,9 milliards de réals, en hausse de 185 % par rapport aux 82,7 milliards de réals de 2021. Le volume vendu a augmenté à 158,2 milliards de réals, une augmentation de 66 % par rapport à 95,2 milliards de réals.

« Moove est resté concentré sur la consolidation de PetroChoice, qui renforcera encore notre position d’acteur mondial pertinent et notre stratégie de croissance soutenue par un portefeuille solide et un positionnement unique dans les Amériques et en Europe », a déclaré le PDG de Cosan, Luis Henrique Guimarães, dans son communiqué de presse sur les résultats.

Moove a acquis PetroChoice, le plus grand distributeur de lubrifiants aux États-Unis, pour près d’un demi-milliard de dollars en mai dans le cadre d’un plan visant à développer l’entreprise en tant qu’acteur mondial des lubrifiants. PetroChoice distribue environ 62 millions de gallons de lubrifiant par an, portant de grandes marques comme Mobil et Shell.

Même avant l’acquisition, la société brésilienne affichait des bénéfices et des revenus records avec une distribution en Europe et un petit distributeur américain.

Web: www.valvoline.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s