Puraglobe construit une troisième raffinerie.

Publié par

Puraglobe construit une troisième raffinerie à côté de ses installations existantes à Elsteraue, en Allemagne, a annoncé la société la semaine dernière.

Les responsables ont déclaré que la nouvelle usine est conçue pour fabriquer des huiles de base API Groupe III et Groupe III+ en réponse à la demande croissante du secteur automobile.

« La construction de la troisième raffinerie bat son plein et devrait être mise en service en octobre 2023 », a déclaré le PDG de Puraglobe, Andreas Schueppel, à Lube Report. « Des contrats d’approvisionnement à long terme pour tous les produits ont déjà été exécutés », a indiqué la société dans un communiqué de presse.

Schueppel a confirmé que la société avait pris une décision d’investissement finale sur la troisième raffinerie, mais a refusé de divulguer le prix.

La troisième raffinerie devrait augmenter la capacité totale de traitement des huiles moteur usagées de Puraglobe de 75 000 tonnes par an à 240 000 t/a. Pour garantir l’approvisionnement en matières premières d’huiles usagées nécessaires à la troisième raffinerie, la société a déclaré qu’elle étendait sa propre collecte d’huiles moteur usagées en Allemagne et utilisait un réseau européen de fournisseurs.

Selon le communiqué de presse, l’ajout de la troisième raffinerie augmentera la capacité de production du groupe III de la société à 150 000 t/a. Les deux raffineries existantes de la société à Elsteraue ont une capacité de production totale de 50 000 tonnes par an API Groupe II et 50 000 t/a d’huiles de base Groupe III. La production du groupe III a été ajoutée à la mi-2017 grâce à une mise à niveau.

La troisième raffinerie, comme les raffineries existantes de la société, utilisera les technologies HyLube et HyLube SAT de Honeywell UOP. Puraglobe est le licencié mondial exclusif des technologies. Les sous-produits sont également utilisés pour fabriquer des produits chimiques durables et des intermédiaires, tels que l’éthylène, a noté la société.

La société a déclaré que le projet contribue à poursuivre la mise en œuvre de sa vision et de sa mission, à savoir faire progresser l’économie circulaire, tout en réduisant la génération de dioxyde de carbone, en réutilisant des molécules et en réduisant la nécessité d’extraire des ressources naturelles supplémentaires.

« C’était la stratégie à long terme de Puraglobe de développer et enfin d’introduire des huiles de base des groupes III et III+ pour le marché automobile et industriel à base d’huiles usagées », a-t-il déclaré. « Comme nous le savons tous, le monde d’aujourd’hui a beaucoup changé, et même les plus grandes entreprises sont désormais prêtes à rechercher des produits qui coïncident avec les exigences du marché des plus hautes qualités et des offres à empreinte carbone réduite. » La société mère mondiale Puraglobe Inc. est basée à Wayne, en Pennsylvanie. Sa filiale à 100 % pour l’Europe est Puraglobe Holding GmbH, dont le siège est en Allemagne, à Elsteraue, qui est la société mère de toutes les activités européennes de la société.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s