Aider les décolleteurs à ne plus dépendre de l’automobile.

Publié par

Vendredi 23 septembre, Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, et Roland Lescure, ministre chargé de l’Industrie, étaient en Haute-Savoie, dans la vallée de l’Arve, afin de rencontrer une entreprise de décolletage, alors dépendante du marché des véhicules thermiques, qui a su se diversifier, alors qu’à partir de 2035, les constructeurs automobiles européens ne pourront produire que des véhicules à zéro émission. Et les sous-traitants spécialisés dans l’usinage, dont beaucoup se trouvent dans cette vallée alpine, sont particulièrement exposés à cette transformation électrique, puisque le nombre de composants mécaniques sera considérablement réduit.

Décolletage : « Une technologie qui est une tradition dans la vallée de l’Arve »

Première région mécanicienne de France, Auvergne-Rhône-Alpes est le territoire le plus représenté dans le cadre de l’appel à projets « Diversification des sous-traitants de la filière automobile », dont les lauréats ont été dévoilés, le jour du déplacement de MM. Le Maire et Lescure en Haute-Savoie. Ce sont 19 projets qui seront soutenus, dont plus de la moitié située dans la vallée de l’Arve, parmi les 46 dossiers retenus.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s