Recyclage : une solution innovante pour le tri de l’aluminium.

Publié par

Le spécialiste du recyclage Alutrade revendique être la première entreprise au monde à bénéficier d’un nouveau dispositif lui permettant de récupérer de l’aluminium pur à 99 % pour le recycler.

Récupérer de l’aluminium pur à 99 % pour le recycler. C’est la solution écologique que propose le spécialiste anglais Alutrade, qui revendique être la première entreprise au monde à bénéficier d’un nouveau dispositif de tri, le X-Tract, de Tomra. Il s’agit d’une unité de tri des métaux par rayons X.

A Oldbury, près de Birmingham, l’usine Alutrade traite 42 000 tonnes de déchets par an. Le matériau d’entrée de l’usine comprend des extrusions métalliques provenant de différents types de déchets de construction, tels que des fenêtres et des portes, mais aussi des canettes en aluminium.  « Nous avons fait de nombreux essais pour arriver à ce niveau de pureté, qui répond aux niveaux de pureté exceptionnellement élevés requis pour le processus de refonte, explique son directeur Andrew Powell. La petite taille de grain de 10 à 30 mm capturée par la nouvelle machine est de l’aluminium pur à 99 %. »

Séparateurs à courant de Foucault

Lorsque les matières entrantes arrivent à l’usine, elles sont d’abord prédécoupées en bouts d’un à deux mètres de long, puis de nouveau broyées par un broyeur à marteaux. Des aimants et des séparateurs à courant de Foucault sont ensuite utilisés pour séparer les métaux ferreux et non ferreux, en éliminant tous les contaminants en vue de l’étape de tri suivante.

Après la séparation magnétique, une combinaison de machines de tri, équipées de capteurs Tomra, est utilisée pour traiter, trier et récupérer la fraction d’aluminium cible. Tandis que deux anciennes machines X-Tract, installées respectivement en 2017 et 2018, sont programmées pour capturer les fractions d’aluminium de plus de 30 mm. La nouvelle machine cible les fractions d’aluminium plus petites, entre 10 et 30 mm, en éliminant tout contenu en métaux lourds de l’aluminium. Les unités X-Tract trient les métaux en fonction de la différence de densité atomique, en éliminant tout métal lourd.

Tri plus rapide

Si la nouvelle machine X-Tract utilise le même processus de séparation des métaux par densité atomique que la précédente version, elle offre, selon Tomra, des capacités de détection par rayons X bien supérieures. « La solution peut garantir un aluminium recyclé de qualité supérieure, destiné directement à la refonte, et qui ne contient pas de métaux lourds », assure le spécialiste norvégien des technologies de tri.

Ainsi, son unité de nouvelle génération présente un certain nombre de nouvelles caractéristiques innovantes, notamment un tri beaucoup plus rapide (jusqu’à 3,8 mètres par seconde) et une capacité accrue. Un nouveau capteur XRT à haute résolution assure une détection plus précise, des temps de traitement plus courts, et un débit plus élevé. Le constructeur souligne que la source de rayons X à haute puissance (jusqu’à 1 000 W) est capable de traiter plusieurs applications et tailles de grains. En agrandissant la chambre de séparation, Tomra est parvenu à réduire encore les pertes de matériaux, tout en améliorant la trajectoire des objets triés.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s