Véhicules électriques et économie circulaire : Stellantis cultive son accent italien.

Publié par

AOF•20/09/2022 à 12:28

(AOF) – Stellantis et son partenaire Punch Powertrain ont conclu un nouvel accord visant à accroître la production de la nouvelle génération de boîtes de vitesses électrifiées à double embrayage (e-DCT) destinées aux véhicules hybrides et hybrides rechargeables (PHEV) de Stellantis. L’installation modernisée, implantée au sein du complexe de Mirafiori à Turin, en Italie, complétera la capacité existante de Metz en France. Ces quatre dernières années, Stellantis a investi plus de 5 milliards d’euros dans ses opérations italiennes pour de nouveaux produits ou sites de production.

D’autres projets viennent accélérer la transformation électrique mondiale de Stellantis. La coentreprise 50/50 conclue entre Stellantis et Punch Powertrain, appelée e-Transmissions Assembly produit et livre des boîtes de vitesses eDCT révolutionnaires destinées à la nouvelle génération de modèles hybrides et PHEV de l’entreprise, contribuant ainsi à l’électrification des différentes marques de Stellantis au moyen de solutions propres, sûres et abordables.

Le début de la production dans le nouveau site e-Transmissions Assembly de Mirafiori est prévu pour le deuxième semestre 2024. À plein rendement, les usines de Mirafiori et Metz (France) fourniront l’ensemble des sites de production de Stellantis concernés en Europe.

Par ailleurs, l’usine de Melfi, associée au site de Sochaux en France, accueillera STLA Medium, une nouvelle plateforme électrique spécialement conçue pour le marché des véhicules électriques, avec un haut degré de flexibilité et 700 kilomètres d’autonomie attendus.

Automotive Cells Company (ACC), dont Stellantis est partenaire à hauteur du tiers, prévoit de construire une troisième usine européenne de cellules de batteries à Termoli, en modernisant un site Stellantis existant afin de soutenir la production de batteries pour véhicules électriques.

L’entreprise a également annoncé que le complexe de Mirafiori accueillera son principal hub d’économie circulaire. Prévu pour se développer ultérieurement, le hub concentrera ses premières activités sur une utilisation écoresponsable des véhicules et des pièces détachées, avec la remise en état des véhicules, le démantèlement de ces derniers et le reconditionnement des pièces avec une portée qui devrait s’étendre à l’échelle mondiale. Il permettra à l’entreprise de quadrupler le chiffre d’affaires découlant d’une durée de vie prolongée des pièces et des services, et de multiplier par 10 le chiffre d’affaires lié au recyclage en 2030 par rapport à 2021.

Il s’agit d’un modèle commercial à 360 degrés basé sur la stratégie des 4 R : réparer, réutiliser, reconditionner et recycler. Cette Business Unit indépendante devrait générer plus de 2 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2030.

La Business Unit Économie Circulaire de Stellantis fait partie des sept activités rentables annoncées dans le Plan Stratégique Dare Forward 2030 qui comporte entre autres des objectifs ambitieux notamment en matière de décarbonation.(Via boursorama )

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s