Honda lancera 10 modèles de motos électriques dans le monde d’ici 2025.

Publié par

Photo gracieuseté de Honda Motor Company

Le plus grand constructeur de motos au monde, Honda Motor Co., a annoncé qu’il accélérerait l’électrification de ses modèles de motos, tout en continuant à faire progresser les moteurs à combustion interne (ICE).

Honda a déclaré qu’il prévoyait d’introduire 10 modèles de motos électriques ou plus dans le monde d’ici 2025. Au cours des cinq prochaines années, le constructeur japonais de motos vise à augmenter ses ventes annuelles de modèles électriques à un million de motos au cours des cinq prochaines années, et 3,5 millions d’unités, ce qui équivaut à 15% de ses ventes unitaires totales, d’ici 2030. Honda vise à atteindre la neutralité carbone pour tous ses produits de motos au cours des années 2040.

D’ici 2050, Honda vise à atteindre la neutralité carbone pour tous les produits et activités d’entreprise dans lesquels Honda est impliquée, a annoncé la société lors d’un point de presse concernant ses initiatives commerciales de motos dirigées par Kohei Takeuchi, directeur, vice-président exécutif et directeur général représentant, et Yoshishige Nomura. , administrateur délégué.

Afin d’atteindre la neutralité carbone tout en répondant au large éventail de besoins des clients et d’environnements d’utilisation propres aux motos, Honda poursuit ses initiatives visant à réduire les émissions de CO2 des modèles ICE, tout en développant des modèles compatibles avec les carburants neutres en carbone tels que les mélanges essence-éthanol. Pour être plus précis, en plus du Brésil où des modèles de motos flex-fuel (E100) sont déjà disponibles, Honda prévoit d’introduire des modèles flex-fuel en Inde, l’un des principaux marchés mondiaux de motos. Le plan est d’introduire d’abord des modèles flex-fuel (E20) à partir de 2023, et des modèles flex-fuel (E100) en 2025.

S’adressant à divers segments de marché de l’industrie de la moto, Honda a déclaré que pour répondre à la demande croissante d’utilisation professionnelle, il accélérera le lancement mondial des motos électriques à usage professionnel. En plus de fournir un modèle de la série Honda e: Business Bike à Japan Post et Vietnam Post Corporation pour la livraison du courrier, Honda mène actuellement des essais conjoints avec Thailand Post Company Limited et prévoit de commencer la production et les ventes du Benly e: en Thaïlande avant la fin de ce mois. Ces modèles de la série Honda e: Business Bike sont équipés de batteries échangeables Honda Mobile Power Pack (MPP), qui sont bien adaptées à une utilisation professionnelle telle que la livraison de petits colis et résolvent les problèmes d’autonomie et de temps de charge, qui sont des défis clés qui doivent être abordés pour réaliser l’utilisation généralisée des motos électriques.  

Pour un usage personnel, Honda prévoit d’introduire deux modèles de véhicules électriques de banlieue entre 2024 et 2025 en Asie, en Europe et au Japon. Envisageant le futur environnement du marché, les utilisations et les avancées technologiques, Honda explore une gamme de futurs modèles à usage personnel, y compris ceux équipés d’une source d’alimentation en plus des batteries interchangeables.  

Actuellement, les EM et les EB représentent plus de 90 % des ventes mondiales de motos électriques à l’échelle de l’industrie (environ 50 millions d’unités). En Chine, le plus grand marché mondial de motos électriques, les EM/EB sont largement adoptés comme une forme pratique de mobilité quotidienne, et Honda propose ces produits en tirant parti de son infrastructure de fournisseurs locaux et de ses opérations de développement/fabrication. Dans l’attente d’une augmentation de la demande d’EM/EB à l’échelle mondiale, Honda prévoit d’introduire un total de cinq modèles EM et EB compacts et abordables d’ici 2024 en Asie, en Europe et au Japon, en plus de la Chine.

En plus des véhicules électriques de banlieue, Honda développe activement des modèles électrifiés dans la catégorie « FUN ». Sur la base de sa plate-forme FUN EV actuellement en cours de développement, Honda prévoit d’introduire un total de trois modèles FUN EV de grande taille au Japon, aux États-Unis et en Europe entre 2024 et 2025. Honda introduira également un modèle Kids Fun EV.

Honda développera et appliquera des plates-formes de motos électriques qui combinent les trois composants essentiels des véhicules électriques – la batterie, le PCU et le moteur – avec la carrosserie de la moto. En ce qui concerne la batterie, composant central des véhicules électriques, Honda vise à équiper ses modèles de motos électriques d’une batterie tout solide que Honda développe actuellement en utilisant activement ses propres ressources.

L’amélioration de l’infrastructure de recharge et la normalisation des spécifications des batteries sont essentielles pour l’adoption généralisée des motos électriques. Dans le cadre de l’amélioration de l’infrastructure de recharge, Honda travaille à la vulgarisation du partage de batterie.

Honda a créé une coentreprise en Indonésie, l’un des principaux marchés de la moto, pour exploiter un service de partage de batteries utilisant des MPP et des motos alimentées par MPP. La JV exploite actuellement un service de partage de batteries à Bali.

En Inde, Honda prévoit de lancer son service de partage de batteries pour les taxis tricycles électriques (appelés «rickshaws») d’ici la fin de cette année. Honda prévoit également d’étendre ses initiatives pour populariser le partage de batteries à d’autres pays asiatiques.

Au Japon, en avril de cette année, ENEOS Holdings, Inc. et les quatre principaux fabricants japonais de motos ont conjointement constitué Gachaco, Inc., qui fournira un service de partage de batteries interchangeables standardisées pour motos électriques et développera une infrastructure pour ce service. L’entreprise prévoit de lancer son service de partage de batteries de motos cet automne.

Standardisation des batteries

Au Japon, quatre grands fabricants japonais de motos se sont mis d’accord sur des spécifications communes pour les batteries interchangeables basées sur la directive JASO TP21003.

Honda travaille à la standardisation des batteries interchangeables tout en participant à un consortium de batteries en Europe*8 et en travaillant avec une société partenaire en Inde. 

Pour augmenter la valeur ajoutée de ses motos électriques, Honda vise à transformer son activité d’une activité de vente de matériel (produit) non récurrente en un modèle commercial récurrent combinant matériel et logiciel.

Dans le domaine du développement de logiciels, Honda travaille avec sa filiale logicielle, Drivemode*, pour améliorer la création de nouvelle valeur pour ses produits de motos électriques dans le domaine connecté. À partir du modèle de véhicule électrique de banlieue qui devrait être mis en vente en 2024, Honda offrira des fonctionnalités d’expérience utilisateur (UX) qui enrichissent en permanence la qualité de conduite grâce à la connectivité, telles que l’offre d’options d’itinéraire optimales qui prennent en compte l’autonomie restante, la notification de point de charge, coaching de conduite en toute sécurité et service après-vente.

À l’avenir, Honda travaillera à la mise en place d’une plate-forme connectée où une plus grande valeur sera générée non seulement en connectant ses motos, mais en reliant une large gamme de produits Honda et en réalisant une connectivité au-delà de leurs domaines de produits. (fuelsandlubes 16/9/22)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s