Metalworking Lubricants Co. paie bien.

Publié par

L’Agence américaine de protection de l’environnement et une agence gouvernementale de l’État de l’Indiana ont conclu un accord avec Metalworking Lubricants Co. pour des violations présumées de la Clean Air Act dans une installation d’Indianapolis, selon un communiqué de presse de l’EPA. Le règlement verra l’entreprise payer un total de 310 000 $ d’amendes.

L’EPA et le Département de la gestion de l’environnement de l’Indiana ont allégué que Metalworking Lubricants émettait plus de 25 tonnes de polluants atmosphériques dangereux par an à partir de son installation de traitement des huiles usées en violation de son permis, a déclaré l’EPA. Ces polluants comprennent le naphtalène, l’éthylbenzène, le xylène, le phénol et le toluène.

De plus, l’entreprise n’aurait pas fait fonctionner son épurateur à certains moments où les réservoirs de traitement du pétrole fonctionnaient, n’aurait pas réagi lorsque l’épurateur tomberait en panne, n’aurait pas tenu les registres requis et aurait sous-estimé la quantité de polluants atmosphériques dangereux dans le pétrole dont elle s’était procurée, ce que le L’EPA affirme avoir affecté ses émissions, a déclaré l’EPA. Et Metalworking Lubricants n’aurait pas demandé de permis d’exploitation de source majeure.

La société versera 155 000 dollars aux deux agences pour un total de 310 000 dollars, a indiqué l’EPA. Il sera également nécessaire d’installer un système d’adsorption de carbone pour contrôler les émissions et connecter tous les réservoirs de traitement du pétrole et des eaux usées au système et à l’épurateur. Ce système doit récupérer plus de 95 % des émissions totales de composés organiques et n’émettre pas plus de huit livres de dioxyde de soufre par heure.

Les lubrifiants pour le travail des métaux devront répondre aux exigences de test, de surveillance et de tenue de registres et rester en conformité avec un permis d’exploitation révisé au niveau fédéral pour maintenir ses émissions à moins de 25 tonnes par an.

La société a refusé de commenter.

Metalworking Lubricants fabrique un certain nombre de produits, notamment des lubrifiants pour glissières, des lubrifiants pour plongeurs, de la graisse polyvalente au lithium, des huiles pour engrenages et des fluides hydrauliques. La société a son siège social et une installation principale de mélange de produits finis à Pontiac, dans le Michigan, et exploite l’installation de traitement des huiles usées, de traitement des eaux usées et de mélange des produits finis à Indianapolis.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s