Dow va former une joint-venture avec le groupe Al-Hejailan en Arabie saoudite.

Publié par

Dow a signé un protocole d’accord pour former une joint-venture avec le groupe Al-Hejailan, une entreprise familiale dont le siège est à Riyad, en Arabie saoudite, pour concevoir, construire et exploiter une usine de méthyldiéthanolamine (MDEA) dans le parc PlasChem à Jubail, Arabie Saoudite. 

La coentreprise permettra à Dow et Al-Hejailan de répondre à la demande croissante de purification du gaz naturel en Arabie saoudite et dans la région élargie du Moyen-Orient.

En plus de la coentreprise, Dow construira également une usine de fabrication en aval appartenant à Dow qui s’approvisionnera en matières premières auprès de la nouvelle coentreprise. Cette nouvelle installation augmentera la capacité des produits UCARSOL™ hautes performances à base de MDEA de la société et mélangera également les marqueurs de carburant ACCUTRACE™ de Dow pour la région. Cet investissement positionnera Dow pour permettre davantage de solutions locales pour la transition énergétique, y compris la fourniture d’une technologie de pointe en matière de traitement du gaz, de capture du carbone et d’additifs pour carburants dans la région. L’installation devrait être mise en ligne fin 2024.

« L’Arabie saoudite est un acteur important sur le marché régional et mondial de la pétrochimie, avec une croissance supplémentaire attendue dans les années à venir. Nous sommes donc ravis de signer cet accord avec Dow, car il s’aligne sur la stratégie de notre groupe de participer à l’industrie en aval », a déclaré Faisal J. Al-Hejailan, PDG du groupe Al-Hejailan. «Nous apprécions et reconnaissons également les efforts de premier plan du ministère de l’Énergie et de la Commission royale pour permettre aux multiples composantes de la base industrielle saoudienne de travailler ensemble pour réaliser la Vision 2030 en général, et cet accord Al-Hejailan-Dow en particulier. ”

« Ce partenariat est une démonstration de la fourniture de solutions qui contribueront à faire avancer la transition énergétique », a déclaré Howard Ungerleider, président et directeur financier de Dow. « Nous sommes ravis de cette opportunité avec Al-Hejailan et apprécions le soutien instrumental du ministère de l’Énergie et de la Commission royale. »

La coentreprise devrait être construite et exploitée par le groupe Al-Hejailan. Selon les termes de l’accord, Dow détiendra 25% du capital et Al-Hejailan détiendra 75% du capital de la coentreprise. L’installation utilisera les technologies de fabrication de Dow, et Dow sera responsable de la commercialisation de la production de MDEA de l’usine. La construction de l’usine devrait commencer en 2024 et être mise en service en 2025.

dow.com/en-us

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s