TENDANCES DU MARCHE FRANCAIS DES LUBRIFIANTS A FIN MAI 2021.

Publié par

TENDANCES DU MARCHE A FIN MAI 2022

MAI 2022JANVIER –MAI 20221er JUIN 2021 –31 MAI 2022
tonnes(a)tonnes(a)tonnes(a)
Lubrifiants pour automobiles24.7609,1%121.981+0,3%291.758-1,7%
Lubrifiants industriels14.96713,3%73.612-1,5%183.837-3,9%
Huiles de procédés5.6410,8%27.219-12,6%65.280-2,0%
TOTAL GENERAL45.3689,3%225.812-2,0%540.875-2,5%

La demande française a augmenté en mai.

La consommation de lubrifiants en France a augmenté de 9 % pour atteindre 45 368 tonnes en mai, par rapport au même mois de l’année dernière, selon les données publiées par le Centre des lubrifiants professionnels basé à Paris. Le produit intérieur brut du pays a commencé à rebondir en avril et mai après une baisse au premier trimestre, selon la Banque de France.

La consommation de lubrifiants automobiles a augmenté de 9 % à 24 760 tonnes en mai.

La demande d’huile moteur pour voitures particulières a augmenté de 11 % à 13 678 tonnes, et les ventes d’huiles moteur utilisées dans les véhicules utilitaires diesel ont également augmenté de 11 %, à 4 679 tonnes. Les ventes de fluides de transmission automobile ont augmenté de 16 % à 936 tonnes, et la demande de graisses automobiles a bondi de 27 % à 451 tonnes.

La demande de lubrifiants industriels – hors huiles de process – a augmenté de 13 % à 14 967 tonnes

La consommation d’huile de transmission hydraulique a augmenté de 7 % à 5 813 tonnes. Dans cette catégorie, la demande d’huiles ininflammables a bondi de 240 % à 650 tonnes. La consommation de graisses industrielles a augmenté de 50 % à 1 586 tonnes. Parmi les fluides pour le travail des métaux, les types non solubles ont augmenté de 13 % à 1 396 tonnes, et les variantes solubles ont augmenté de 9 % à 1 433 tonnes. La consommation d’huile de turbine a augmenté de 14 % à 257 tonnes. La demande d’huile pour compresseur a diminué de 6 % à 181 tonnes.

La consommation d’huile de process a augmenté de 1 % à 5 641 tonnes.

Dans ses projections macroéconomiques de juillet, la Banque de France a indiqué que si le produit intérieur brut du pays a chuté au premier trimestre de cette année – affecté par la vague épidémique Omicron et les premières conséquences de la guerre en Ukraine – le PIB a progressé en avril et surtout en mai. Le PIB de la France devrait se stabiliser en juin, et les premières indications suggèrent qu’il serait à nouveau stable en juillet. La banque a estimé que la croissance du PIB serait d’environ 0,25% en hausse pour le deuxième trimestre, séquentiellement, par rapport au premier trimestre.

Pour rappel:

AL GENERAL : A FIN MAI 2020.

Mai 2020 -/- 30.959/T

Janvier / Mai 2020 -/- 184.190/T

1er Juin 2019/ 31 Mai 2020 -/- 480.348/T

TOTAL GENERAL : FIN MAI 2019.

Mai 2018 -/- 45.180/T

Janvier / Mai 2018 -/-  226.957/T

1er Juin 2017 / 31 Mai 2018 -/-548.851/T

TOTAL GENERAL : FIN MAI 2018.

Mai 2018 -/-)  43.575/T

Janvier / Mai 2018 -/-  225.291/T

1er Juin 2017 / 31 Mai 2018 -/- soit 542.744/T

TOTAL GENERAL : FIN MAI 2017.

Mai 2017 -/- 47.588/T

Janvier / Mai 2017 -/- 237.872 /T

1er Juin 2016 / 31 Mai 2017 -/- 562.796/T

TOTAL GENERAL : FIN MAI 2016.

Mai 2016 -/- 48.997/T

Janvier / Mai 2016 (-/- 240.914/T

1er Juin 2015 / 31 Mai 2016 -/- 568.684/T

Total Général: FIN MAI 2015.

Mai 2015 -/- 40.888/T

Janvier / Mai -/- 235.836/T

Sur 12 mois -/- 559.077/T

 TOTAL Général: FIN MAI 2014.

Mai 2014 ( -6,5% )

Janvier / Mai ( -1,5% )

Sur 12 mois ( -1,9% )

– TOTAL GENERAL: FIN MAI 2013.

Mai 2013 ( +0,7% )

Janvier / Mai ( -4?1% )

Sur 12 mois ( -4,4% )

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s