Stellantis met fin à sa coentreprise avec GAC en Chine.

Publié par

PARIS (Reuters) – Le constructeur automobile Stellantis annonce lundi qu’il va procéder à un « arrêt ordonné » de sa coentreprise avec le chinois GAC, qui produit et distribue des Jeep en Chine.

En raison de l’arrêt de cette coentreprise, déficitaire au cours des dernières années, le groupe automobile comptabilisera une charge de dépréciation hors trésorerie d’environ 297 millions d’euros dans ses résultats du premier semestre 2022. (boursorama 18/7/22)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s