Réduire la dépendance au gaz russe aux Pays-Bas Élaboration de contrats d’approvisionnement en GNL à Eemshaven.

Publié par

La filiale de Gasunie , EemsEnergyTerminal , a signé les premiers fournisseurs qui fourniront du GNL (gaz naturel liquéfié) via le port d’Eemshaven aux Pays-Bas. ČEZ as et Shell Western LNG BV ont conjointement contracté 7 milliards de mètres cubes (bcm) de capacité. Il s’agit d’une condition préalable importante pour la sécurité de l’approvisionnement en GNL. EemsEnergyTerminal s’attend à ce que le 1 milliard de mètres cubes de capacité restant soit vendu dans les mois à venir.

Rob Jetten, ministre néerlandais de la politique climatique et énergétiquese réjouit que, grâce aux efforts de Gasunie, la capacité de GNL aux Pays-Bas sera considérablement augmentée cette année. « C’est une partie importante de notre approche pour devenir moins dépendant du gaz russe dès que possible, mais aussi pour préparer l’hiver à venir. Je suis heureux qu’il y ait un intérêt considérable du marché à utiliser cette infrastructure et à importer plus de gaz liquide », déclare Jetten.

Jusqu’à cette année, les Pays-Bas ne disposaient que d’un terminal GNL dans le port de Rotterdam. L’agrandissement d’Eemshaven et l’optimisation du terminal de Rotterdam doubleront la capacité d’importation de GNL. Le terminal GNL du port d’Eemshaven sera composé de deux FSRU flottants (unités flottantes de stockage et de regazéification), l’Exmar S188 et le Golar Igloo. Le S188 est récemment arrivé au port de Rotterdam où il sera préparé aux fins qu’il servira à Eemshaven. Les deux FSRU devraient arriver au port d’Eemshaven fin août. Le Golar Igloo sera le premier à être connecté au réseau de gaz naturel néerlandais, suivi plus tard par le S188. Ensemble, les deux FSRU ont une capacité de débit d’environ 8 milliards de mètres cubes par an,

Ulco Vermeulen, membre du directoire de Gasunie , est très satisfait des contrats conclus : « Nous accueillons les premiers clients d’EemsEnergyTerminal et sommes très satisfaits de leur soutien et de leur attitude coopérative. Les accords ont été conclus en un temps record et nous réalisons que cela n’est possible que sur la base de la confiance, du partenariat et d’un objectif commun d’avoir le premier GNL circulant sur le réseau à l’automne. Ensemble, nous mettrons tout en œuvre pour faire de ce projet un succès.

Au cours des cinq prochaines années, au port d’Eemshaven, les FSRU reconvertiront le GNL sous sa forme gazeuse. Le terminal pourra également stocker du GNL. Après traitement du GNL fourni, un total de 8 milliards de m3 de gaz naturel sera prêt à être injecté dans le réseau national de gaz.

Origine : Communiqué GASUNIE

Site internet : https://www.gasunie.nl/en

https://www.exmar.com/en

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s