Grève affectant les champs exploités par Equinor sur le plateau continental norvégien.

Publié par

Equinor a lancé une fermeture en toute sécurité des champs de Gudrun, Oseberg South et Oseberg East après que les membres du syndicat norvégien Organisation of Managers and Executives (Lederne) se sont mis en grève à partir de minuit.

Le contexte de la grève est que les membres de Lederne lors d’un référendum ont voté contre la proposition du médiateur lors des négociations salariales pour le personnel offshore entre les organisations syndicales et l’organisation patronale, l’Association norvégienne du pétrole et du gaz (Norog).

La production totale de Gudrun, Oseberg Sud et Oseberg Est est d’environ 89 000 barils d’équivalent pétrole (bep) par jour, dont 27 500 bep par jour de gaz naturel.

Une nouvelle prolongation de la grève a été notifiée pour les champs de Heidrun, Kristin et Aasta Hansteen, prenant effet à partir de la veille du mercredi 6 juillet. Pour Equinor, cela signifie que les installations susmentionnées procéderont à un arrêt contrôlé de la production, y compris le champ Tyrihans, qui est lié à la plate-forme Kristin.

La production totale de Heidrun, Kristin/Tyrihans et Aasta Hansteen est d’environ 333 000 bep par jour, dont 264 000 bep par jour de gaz naturel.

Une nouvelle escalade a été annoncée à partir du 9 juillet à Sleipner, Gullfaks A et Gullfaks C. Les conséquences de cette escalade ne sont pas encore claires.

Origine : Communiqué Equinor

Site internet : https://www.equinor.com/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s