Marché du haut et du très haut débit fixe.

Publié par

L’adoption de la fibre optique (FttH) progresse à un rythme toujours soutenu au premier trimestre 2022. Les déploiements FttH, eux, ralentissent tout en se maintenant à un niveau élevé

L’Arcep publie aujourd’hui les résultats de son suivi du marché des services fixes à haut et très haut débit à fin mars 2022. Le rythme des déploiements en fibre optique (FttH) et de leur adoption se maintiennent à un niveau élevé au premier trimestre 2022.

DÉPLOIEMENTS : Le rythme global des déploiements ralentit tout en se maintenant à un niveau élevé, avec 1,1 million de nouvelles lignes FttH au cours du premier trimestre 2022

  • Au cours du premier trimestre 2022, 1,1 million de locaux supplémentaires ont été rendus raccordables au FttH, soit environ 20% de moins que sur la même période de l’année précédente.
  • Au 31 mars 2022, 30,8 millions de locaux étaient éligibles aux offres FttH sur le territoire national, soit 21% de plus qu’il y a un an. Environ 72% des locaux sont ainsi éligibles au FttH.
    • Au cours de ce premier trimestre, près de 700 000 locaux ont été rendus éligibles dans les zones moins denses d’initiative publique, soit 6% de plus que sur la même période un an auparavant.
    • Le rythme des déploiements des lignes FttH continue de ralentir dans les zones moins denses d’initiative privée par rapport au trimestre précédent avec moins de 300 000 locaux rendus éligibles, soit un rythme comparable à celui observé au cours de l’année 2016.
    • Les déploiements dans les territoires concernés par des « AMEL » (appels à manifestation d’engagements locaux) dépassent les 300 000 locaux éligibles à la fin du premier trimestre 2022.
    • Enfin, le rythme insuffisant constaté dans les zones très denses ces derniers trimestres perdure : la production de nouvelles lignes a même diminué d’un tiers par rapport à la même période de l’année dernière.
  • Au total, à la fin du premier trimestre 2022, 34 millions de locaux étaient éligibles à des services à très haut débit sur réseaux filaires.

Suivi de la réalisation des engagements opposables de déploiement FttH

L’Arcep est en charge du contrôle des engagements souscrits par les opérateurs et publie un suivi régulier de l’avancement des déploiements concernés.

A la fin du premier trimestre 2022, en zone « AMII » :

  • Environ 86% des locaux des communes sur lesquelles Orange s’est engagé ont été rendus raccordables[1] ;
  • Environ 94% des locaux des communes sur lesquelles SFR s’est engagé ont été rendus raccordables.

Concernant les zones « AMEL », les engagements sont pris par les opérateurs territoire par territoire, le détail de l’avancement pour chacune des zones AMEL est présenté dans la publication pages 19 à 23.

ABONNEMENTS : Le nombre d’abonnements en fibre optique progresse à un rythme toujours soutenu, avec 1 million d’accès supplémentaires au cours du premier trimestre 2022. Fin mars 2022, ces accès représentent 50 % du nombre de locaux éligibles à la fibre optique.

  • Le nombre d’abonnements à très haut débit ne cesse de progresser. Il atteint 19,3 millions au 31 mars 2022 et représente 61 % de l’ensemble des abonnements internet à haut débit et très haut débit (+ 10 points en un an). La croissance trimestrielle du nombre d’abonnements à très haut débit reste élevée (+ 845 000 au cours du premier trimestre 2022), mais inférieure à celle relevée un an auparavant (+1,1 million) principalement en raison du recul accéléré du nombre d’abonnements en fibre optique avec terminaison par le câble coaxiale.
  • La croissance du nombre d’abonnements à très haut débit est portée par celle des abonnements en fibre de bout en bout : + 1 million d’abonnements au cours du premier trimestre 2022 et + 4 millions en un an. Fin mars 2022, leur nombre s’élève à 15,5 millions, et représente ainsi 49 % du nombre total d’accès à haut et très haut débit. En outre, parmi l’ensemble des locaux éligibles au FttH, la moitié dispose effectivement d’un abonnement actif à cette technologie.
  • La substitution du haut débit par le très haut débit se poursuit. Le nombre d’abonnements à haut débit s’élève à 12,3 millions à la fin du premier trimestre 2022 et continue de diminuer (- 2,8 millions).
  • Le nombre total d’abonnements à haut et très haut débit s’élève à 31,6 millions au 31 mars 2022, soit une croissance de 135 000 en un trimestre (contre + 215 000 un an auparavant) et de + 2,5 % en un an.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s