RWE affrète deux terminaux méthaniers flottants et en assume la responsabilité opérationnelle.

Publié par

Dans l’effort pour libérer l’Allemagne de sa dépendance au gaz russe, une étape importante a maintenant été franchie : au nom et au nom du gouvernement allemand, RWE a affrété deux unités dites flottantes de stockage et de regazéification (FSRU). Les FSRU sont des navires spéciaux qui offrent une solution intermédiaire rapide pour le débarquement de gaz naturel liquéfié (GNL) jusqu’à l’achèvement des premiers terminaux GNL sur le continent allemand. RWE gérera également l’exploitation des navires.

Les deux navires appartiennent à Höegh LNG- opérateur de la plus grande flotte de FSRU au monde. Chacun des navires est capable de recevoir jusqu’à 170 000 mètres cubes de GNL via des pétroliers en un seul déchargement, de le convertir à l’état gazeux à bord, puis de l’injecter dans le réseau gazier. Avec les deux FSRU de 300 mètres de long, entre 10 et 14 milliards de mètres cubes de gaz naturel peuvent être mis chaque année à la disposition du marché gazier allemand. A titre de comparaison, le débit d’un terminal méthanier terrestre est compris entre 8 et 10 milliards de mètres cubes par an.

Il est prévu que les plates-formes FSRU commencent à fonctionner dès l’hiver prochain. Pour l’instant, la responsabilité opérationnelle des installations flottantes incombe à RWE, qui prendra toutes les décisions commerciales concernant l’utilisation des navires et optimisera ces actifs dans l’intérêt du gouvernement allemand. RWE confiera l’exploitation technique à Höegh LNG.

Les conditions-cadres pour l’approvisionnement en gaz naturel liquéfié sur le marché mondial relèvent de la responsabilité du gouvernement allemand.

Les deux navires Höegh sont deux des quatre terminaux flottants dont le gouvernement allemand a commandé des charters à RWE et Uniper. L’étape suivante consiste à déterminer quels sites de déchargement conviennent. Wilhelmshaven, Brunsbüttel, Rostock ou Stade sont entrés en cause. Une première décision a été annoncée aujourd’hui pour que Wilhelmshaven devienne un site FSRU.

Andree Stracke, Présidente du Directoire de RWE Supply & Trading :
« Au nom et au nom du gouvernement allemand, RWE a affrété deux navires spéciaux avec lesquels le gaz liquéfié peut être importé et injecté directement dans le réseau gazier allemand. De cette manière, l’entreprise aide le gouvernement allemand à renforcer la sécurité d’approvisionnement en Allemagne à court terme et à sortir le plus rapidement possible d’une dépendance énergétique unilatérale. Dès l’année prochaine, il sera ainsi possible de remplacer une partie du gaz russe.

Origine : Communiqué RWE

Site internet : https://www.group.rwe/en

Site internet : https://hoeghlng.com/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s