Équateur : Le programme de dépasse l’objectif de collecte.

Publié par

L’Équateur a collecté 4,1 millions de gallons de lubrifiants usagés en 2021 – un cinquième de la quantité de lubrifiants qu’il consomme – grâce à un programme de deux ans visant à empêcher le déversement d’huiles usagées dans l’environnement.

Le programme, Recoil, a été développé par l’Association équatorienne des lubrifiants en réponse à une loi de 2019 favorisant la collecte et le recyclage des lubrifiants et contenants de lubrifiants usagés. Selon des reportages locaux, les 4,1 millions de gallons – ou 14 000 tonnes métriques – collectés l’an dernier ont dépassé l’objectif de l’association de 4 millions de gallons.

L’Equateur consomme environ 68 000 tonnes de lubrifiants par an, selon l’association.

Recoil a également collecté 65 000 kilogrammes de conteneurs de lubrifiants en plastique et en métal usagés, a indiqué l’organisation.

Quatre-vingt-cinq pour cent des huiles collectées ont été raffinées en huiles de base, a indiqué l’association, et le reste a été soit brûlé pour l’énergie, soit transformé en applications non spécifiées.

Recoil souhaite augmenter considérablement le taux de collecte, car les responsables ont déclaré qu’ils pensaient que le programme pourrait collecter 90% des lubrifiants que le pays consomme.

Recoil collecte les lubrifiants usagés des points de génération dans tout le pays d’Amérique du Sud et transporte le matériau vers les sites de traitement. Il sensibilise également le public aux dangers que les huiles usées peuvent poser si elles pénètrent dans l’environnement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s