Aker BP : Hod B démarre la production.

Publié par

L’ opérateur Aker BP et son partenaire Pandion Energy rapportent que la production a commencé à Hod B dans le sud de la mer du Nord.

Le premier acier pour Hod B a été coupé dans le chantier d’Aker Solutions à Verdal, le lendemain de l’adoption par le Parlement norvégien de modifications temporaires du régime de taxation du pétrole en juin 2020.

« Le démarrage de la production de Hod B moins de deux ans après, c’est formidable nouvelles! Il montre comment les changements fiscaux temporaires, arrivés à maturité au printemps 2020 alors que l’industrie était paralysée par une pandémie et une forte baisse des prix du pétrole, ont eu un impact réel. Aker BP et Pandion Energy ont répondu immédiatement à l’attente des politiciens de créer de l’activité pour l’industrie des fournisseurs à travers le pays », a déclaré Karl Johnny Hersvik, PDG d’Aker BP .

« Nombreux sont ceux qui peuvent célébrer le début d’une production rentable avec des émissions de CO2 presque nulles du champ de Hod. Grâce à des projets comme Hod B, nous créons de la valeur à la fois pour l’entreprise, les partenaires, les partenaires de l’alliance, les propriétaires et la société norvégienne dans son ensemble. Nous contribuons également à soutenir une industrie de fournisseurs de premier plan mondial en Norvège. Je suis particulièrement fier du fait qu’à travers le projet Hod, Aker BP ait contribué à la formation professionnelle de 50 apprentis », ajoute Hersvik.

Cinq alliances unifiées

Conformément à l’approbation rapide de Hod B, le projet a été livré à la fois en toute sécurité et efficacement pendant une période exigeante :
   – 14 mois après la première découpe d’acier à Verdal, la plate-forme a été installée en mer – conformément au plan .

Dans la période précédant le démarrage de la production, Subsea7 a mené plusieurs campagnes sous-marines sur le projet Hod, telles que l’installation et la connexion des gazoducs, des lignes de production et des ombilicaux. La plate-forme autoélévatrice Maersk Invincible a foré six puits de production et des travaux de modification ont été effectués au centre de terrain de Valhall.

Au total, cinq alliances ont contribué au projet Hod. Les alliances ont été intégrées du début à la fin dans le projet et ce faisant, Aker BP a porté le modèle d’alliance à un nouveau niveau.

Renforcer l’avenir de Valhall

Hod B est une plate-forme de tête de puits normalement sans pilote, télécommandée depuis le centre de terrain de Valhall. La production du champ de Hod aura des émissions de CO2 proches de zéro grâce à l’électricité à terre.

Aker BP et son partenaire Pandion Energy s’attendent à ce que Hod produise 40 millions de barils de pétrole.

« Nous continuons à augmenter la création de valeur du géant Valhall à travers de nouveaux projets et une importante modernisation en cours de la zone. Hod est une contribution importante à la réalisation de l’ambition de Valhall de produire un total de deux milliards de barils à partir de la région », a déclaré Ole Johan Molvig, Valhall Asset Manager.

Origine : Communiqué Aker BP

Site internet : https://akerbp.com/en/

Site internet : https://www.pandionenergy.no/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s