Eneos va fabriquer des lubrifiants avec des huiles de base biosourcées.

Publié par

Le japonais Eneos Corp. prévoit de produire des lubrifiants et des graisses biosourcés fabriqués avec ses huiles de base exclusives dérivées de légumes d’ici 2023, a annoncé la société hier.

« Nous avons réussi à développer des lubrifiants automobiles, des lubrifiants industriels et des graisses à partir d’huiles de base dérivées de végétaux comme la canne à sucre et le soja. Les huiles de base [nouvellement développées] sont composées uniquement de carbone et d’hydrogène et nous sommes les premiers au Japon à réussir à développer des lubrifiants et autres utilisant 100% de cette huile de base », a déclaré la société dans un communiqué de presse.

« Nous examinerons l’approvisionnement en matières premières et la production et viserons à les commercialiser d’ici l’exercice 2022 [ou d’ici le 31 mars 2023] », a-t-il ajouté.

En 2019, la société a annoncé ses plans à long terme pour réduire les émissions de dioxyde de carbone et a développé des lubrifiants qui réduiront les émissions de dioxyde de carbone tout au long du cycle de vie du produit, de l’approvisionnement en matières premières à la production, la chaîne d’approvisionnement et l’élimination.

Eneos a déclaré qu’il visait à réduire de 60% ou 17 millions de tonnes les émissions de dioxyde de carbone d’ici 2040. En octobre 2020, le gouvernement japonais a déclaré que le pays réduirait les émissions de gaz à effet de serre à zéro net d’ici 2050.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s