Baker Hughes et Dussur forment une coentreprise chimique en Arabie saoudite.

Publié par

Baker Hughes et Dussur, qui appartient au Fonds d’investissement public saoudien (PIF), Saudi Aramco et SABIC (Saudi Basic Industries Corporation), ont signé un accord pour former une coentreprise (JV) axée sur la fourniture de produits chimiques industriels et pétroliers au Royaume d’Arabie Saoudite (KSA).

La coentreprise soutient les efforts de Baker Hughes pour mieux servir le marché des produits chimiques au Moyen-Orient et comprend l’usine de mélanges chimiques existante de la société à Dammam, la sixième ville la plus peuplée d’Arabie saoudite, et l’usine de fabrication de Jubail, une province orientale en Arabie saoudite. Saoudite. La coentreprise rapproche Baker Hughes de ses clients et de ses fournisseurs, créant des gains d’efficacité, notamment des dépenses d’exploitation réduites et des matières premières d’origine locale.

« Ce partenariat est directement aligné sur notre stratégie plus large d’investir pour la croissance et de tirer parti de nos forces existantes tout en explorant de nouveaux modèles commerciaux pour mieux servir nos clients et les régions dans lesquelles nous opérons », a déclaré Maria Claudia Borras, vice-présidente exécutive des services pétroliers chez Baker Hughes. « Baker Hughes et Dussur partagent un engagement à dépasser les attentes des clients, faisant de cette coentreprise un complément naturel que nous sommes fiers d’annoncer aujourd’hui. »

Dans le cadre de la coentreprise, l’usine de fabrication de Baker Hughes à Jubail soutiendra directement les produits chimiques axés sur les besoins de l’Arabie saoudite, tout en élargissant les opportunités de localisation. La coentreprise comprend l’augmentation des objectifs de la base d’approvisionnement de l’Arabie saoudite en matières premières et l’accélération du développement des compétences et des capacités de fabrication de la main-d’œuvre locale.

« L’expertise et le leadership technologique de Baker Hughes en ont fait le partenaire idéal dans cette coentreprise », a déclaré le Dr Raed Al-Rayes, PDG de Dussur. « L’élargissement du rôle de la fabrication de produits chimiques pour champs pétrolifères en Arabie saoudite est un lien important avec la mission de Dussur de soutenir le parcours d’industrialisation du Royaume et de localiser les technologies qui introduiront de nouvelles capacités dans la chaîne de valeur. Nous sommes impatients de commencer notre travail avec Baker Hughes pour contribuer à la sécurité de l’approvisionnement dans la région et renforcer les capacités locales pour les emplois du futur.

Baker Hughes apportera son infrastructure existante, son personnel et ses contrats en Arabie saoudite liés aux champs pétrolifères et aux produits chimiques industriels selon les termes de l’accord. Baker Hughes détiendra 51% de la JV et Dussur en détiendra 49%. À la clôture, la JV continuera à opérer sous la marque Baker Hughes et Baker Hughes participera exclusivement au marché saoudien des produits chimiques par le biais de la JV. La transaction devrait être conclue au troisième trimestre de cette année.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s