Le groupe MOL acquiert le principal recycleur de plastiques en Hongrie.

Publié par

Le groupe hongrois MOL a acquis ReMat Zrt., un recycleur avec des usines de production situées à Tiszaújváros et Rakamaz, en Hongrie, et un centre logistique à Bratislava, en Slovaquie. ReMat est l’un des principaux recycleurs de plastiques du marché en Hongrie avec une capacité de traitement annuelle de 25 000 tonnes et près de 200 employés. La transaction s’inscrit dans le portefeuille de MOL et dans son objectif de devenir un acteur clé de l’économie circulaire à faible émission de carbone en Europe centrale et orientale.

ReMat est le leader du marché hongrois du recyclage des plastiques, utilisant des déchets plastiques provenant de sources communales et industrielles. L’entreprise prépare une large gamme de regranulés de polyéthylène et de polypropylène et de produits sur mesure. ReMat dispose d’un système de sélection automatique, d’équipements de nettoyage et de regranulation provenant de fabricants leaders qui peuvent traiter jusqu’à 25 000 tonnes par an. Grâce à cette acquisition, MOL sera en mesure de développer des solutions vierges et recyclées sur mesure pour répondre à la demande toujours croissante de ses clients en matériaux circulaires.

Le groupe MOL a lancé sa stratégie « Shape Tomorrow » 2030+ en février dernier, entièrement intégrée à une nouvelle stratégie de développement durable, et a déjà commencé à agir pour y parvenir. L’un des principaux piliers de la stratégie est l’intégration de l’économie circulaire dans le fonctionnement de MOL. L’entreprise dépensera 1 milliard de dollars au cours des cinq prochaines années dans une nouvelle économie circulaire et des projets verts. L’intégration et l’utilisation des déchets est un élément clé de la nouvelle approche durable.

« Nous avons besoin de plastique pour notre vie de tous les jours, le plastique c’est bien, ce que nous n’aimons pas ce sont les déchets plastiques non traités qui polluent la planète. MOL a commencé à investir dans l’économie circulaire, car nous voulons tous vivre dans un meilleur environnement ; et pour cela, nous avons besoin de plus de produits recyclés. De plus, nos clients ont de plus en plus besoin de matériaux recyclés, donc une bonne cause rencontre ici de bonnes opportunités commerciales. Dans cet esprit, au cours des deux dernières années, nous avons commencé à construire un portefeuille solide autour du recyclage. Et nous ne nous arrêterons pas là : pour une économie nette zéro, nous devons également utiliser toutes sortes de déchets comme ressource, de manière beaucoup plus intelligente que nous ne le faisons aujourd’hui. Notre objectif est de devenir un acteur clé de l’économie circulaire à faible émission de carbone en Europe centrale et orientale et cette acquisition est une étape majeure vers cet objectif fascinant,

« Nous avons parcouru un long chemin depuis notre fondation et sommes incroyablement fiers d’être un pionnier dans l’industrie hongroise du recyclage du plastique. Au cours des deux dernières décennies, nous avons investi dans des installations à la pointe de la technologie et avons constamment étendu nos capacités de traitement capables de répondre aux obligations de la Hongrie envers l’Union européenne en matière de recyclage du plastique. Nous sommes ravis de rejoindre MOL et nous nous réjouissons de continuer à stimuler la croissance de cette activité attrayante », a déclaré László Olasz, PDG de ReMat.

MOL a déjà mis en œuvre des investissements et recherche en permanence les opportunités d’augmenter la part des matériaux recyclés dans son portefeuille de produits. En novembre 2019, une première étape a été franchie avec l’acquisition d’Aurora Kunststoffe GmbH, un compoundeur à base de plastique recyclé en Allemagne. Avec une capacité annuelle totale combinée de 40 000 tonnes d’Aurora et de ReMat, MOL peut offrir une large gamme de composés et de regranulés durables pour les industries de l’automobile et de l’emballage. MOL a également conclu un partenariat stratégique avec la société allemande APK, pionnière dans le développement de la technologie de recyclage du plastique, dont le procédé à base de solvant est capable de produire des polymères de haute qualité à partir de déchets plastiques complexes. Récemment, MOL a conclu un partenariat stratégique avec Swiss Meraxis pour aller de l’avant avec le développement et la production de recompounds de polyoléfines à l’avenir. MOL prévoit également des investissements dans le domaine du recyclage chimique et prend des mesures sérieuses en vue d’autres activités de gestion des déchets. (fuelsandlubes 5/4/22)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s