Nécessité de lubrification.

Publié par

La lubrification est l’action d’assurer un film d’huile entre deux pièces en mouvement l’une par rapport à l’autre afin de réduire la résistance au glissement provoquant l’échauffement et l’usure des surfaces. Elle est donc régie par l’aptitude à vaincre toutes les contraintes qui l’opposent durant le fonctionnement requis du système lubrifié (charge, vitesse, température, irrégularité des surfaces, abrasion…). Pour ce faire, le lubrifiant doit disposer de plusieurs propriétés le qualifiant à garantir un fonctionnement optimal du système lubrifié.

I. 1. La lubrification

I. 1. 1. Nécessité de lubrification

Lorsque deux corps en contact sont animés de mouvements relatifs, notamment à une vitesse relative assez grande, plusieurs phénomènes peuvent se produire tels que l’échauffement des deux corps, l’usure des surfaces en contact, bruit, odeur…etc. et ce, comme effet du frottement dû aux états des surfaces qui ne peuvent être parfaitement lisses.

Les frottements engendrent des efforts mécaniques (forces et couples) dont la principale caractéristique est de contrarier systématiquement ou d’empêcher les mouvements relatifs et les déformations des objets. Ces efforts prennent naissance non seulement au niveau des surfaces en contact, mais aussi au sein des matériaux solides ou fluides qui se déplacent ou se déforment. Le frottement n’est pas un problème à deux dimensions mais bel et bien à trois dimensions !

L’énergie mécanique perdue par frottement, transformée en chaleur, est généralement irrécupérable et parfois très difficile à évacuer. Les aspects thermiques du frottement peuvent avoir des conséquences inattendues.

L’usure, multiforme, ne peut être réduite à une simple perte de matière. Sous ce terme se cachent des phénomènes extraordinairement diversifiés, qui provoquent un ensemble de transformations physico-chimiques et géométriques des couches superficielles soumises au frottement.

Aujourd’hui, les compagnies pétrolières et de l’industrie des moteurs rencontrent deux compétitions, à savoir les normes exigées par les gouvernements et l’évolution rapide de la technologie [1]. En effet, une bonne huile de lubrification contribue durant son fonctionnement à la réduction des pertes d’énergie et à la protection de l’environnement [2-4]. Ainsi, aux états unis, le département de l’énergie à souligné, suite à une étude approfondie, que la réduction des pertes d’énergie par frottement peut rendre à l’économie américaine plus de 120 milliard de dollars par an de bénéfice [5].

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s