Multiplication par cinq de la capacité mondiale des batteries lithium-ion prévue.

Publié par

La capacité mondiale cumulée des batteries lithium-ion pourrait être multipliée par cinq pour atteindre 5 500 gigawattheures (GWh) entre 2021 et 2030, selon Wood Mackenzie, une entreprise mondiale de recherche et de conseil.

La région Asie-Pacifique, dirigée par la Chine, représentait 90 % de la fabrication mondiale de batteries en 2021. D’ici la fin de la décennie, la région devrait réduire sa part à 69 %. Alors que la capacité cellulaire de l’Amérique du Nord pourrait être multipliée par 10 d’ici 2030, elle est toujours à la traîne de l’Europe qui est en passe de dépasser l’Amérique du Nord en 2022, a déclaré Wood Mackenzie. L’Europe représentera plus de 20% de la capacité mondiale des batteries lithium-ion d’ici 2030, a indiqué la société.

« Le marché des véhicules électriques (VE) représente près de 80 % de la demande de batteries lithium-ion. Les prix élevés du pétrole incitent davantage de marchés à déployer des politiques de transport à zéro émission, ce qui fait monter en flèche la demande de batteries lithium-ion et dépasser 3 000 GWh d’ici 2030 », a déclaré Jiayue Zheng, consultant de Wood Mackenzie. 

« Le marché des batteries lithium-ion a déjà connu des pénuries l’année dernière en raison de la demande florissante du marché des véhicules électriques et de la hausse des prix des matières premières. Selon notre scénario de base, nous prévoyons que l’approvisionnement en batteries ne répondra pas à la demande avant 2023. »

Les fabricants mondiaux de batteries réagissent avec des plans d’expansion massifs, portant la capacité totale à plus de 5 500 GWh d’ici 2030 dans 300 usines de fabrication. Parmi eux, les fabricants chinois ont annoncé leur intention de construire plus de 3 000 GWh de capacité à ce jour.

Les 15 premiers fabricants par capacité prévue ont mis en service un total d’environ 200 GWh en 2021, et la capacité cumulée a atteint 600 GWh. Pendant ce temps, 3 000 GWh de capacité sont au stade de la planification ou de la construction. 

Le CATL chinois mène l’expansion avec une capacité opérationnelle et planifiée exceptionnelle – 800 GWh au total d’ici 2030. D’autres fabricants de batteries chinois tels que SVOLT, CALB et Gotion High-Tech ont également des objectifs de capacité ambitieux pour 2025. 

De nombreuses autres annonces de nouvelles usines en 2022 sont attendues, a déclaré Wood Mackenzie.

Une autre tendance à surveiller est l’importance croissante des batteries lithium fer phosphate (LFP) alors que les batteries nickel-cobalt-manganèse (NCM) perdent des parts de marché. Historiquement, les marchés des véhicules électriques et des systèmes de stockage d’énergie ont principalement déployé des batteries NCM compte tenu de leur disponibilité et de leur maturité. En 2021, NCM représentait encore la moitié des parts de marché. Cependant, les batteries LFP ont commencé à exploiter le marché avec un coût compétitif, un long cycle de vie et des performances de sécurité élevées, ce qui en fait une option attrayante pour les applications de puissance et d’énergie. 

Wood Mackenzie prévoit actuellement que la part de marché de LFP dépassera NCM en 2028.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s