Un brise-copeaux polyvalent sur les plaquettes PCD, de Tungaloy.

Publié par

Tungaloy vient de développer une gamme de plaquettes de tournage PCD conçues avec les nouveaux brise-copeaux NS polyvalents et adaptés à l’usinage des non-ferreux.

Les usineurs le savent très bien, les longs copeaux continus, générés lors de l’usinage de pièces en aluminium ou en alliage de cuivre avec une plaquette PCD conventionnelle, sans géométrie de brise-copeaux intégrée, provoquent souvent des rayures sur la surface usinée. C’est la raison pour laquelle le fabricant japonais a travaillé sur un brise-copeaux tridimensionnel et qui est directement gravé sur la pointe du PCD, grâce à une technologie de gravure au laser. « Cela permet la génération de copeaux courts lors de l’usinage de métaux gommeux, tels que l’aluminium et les alliages de cuivre », assure Tungaloy, dont des rapports d’essais ont également pu démontrer une réduction des temps d’arrêts machines dûs aux problèmes de copeaux associés.

Par ailleurs, le japonais indique que son nouveau brise-copeaux convient aux opérations allant de l’ébauche à la finition. « Les utilisateurs bénéficient de l’intégration des processus d’usinage et d’un stock de plaquettes réduit avec une productivité élevée », ajoute-t-il.

Au total, dix nouvelles plaquettes PCD avec brise-copeaux NS ont été introduites avec la nuance DX110. « Cette nuance fournit à la plaquette une ligne d’arête sécurisée pour une belle qualité de finition de surface, semblable à un miroir », précise l’entreprise fondée en 1929.

TUNGALOY FRANCE

www.tungaloy.fr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s