Woodside se retire du Myanmar.

Publié par
Woodside to withdraw from Myanmar

Woodside a décidé de se retirer de ses intérêts au Myanmar.

Woodside opère au Myanmar depuis 2013, menant de multiples campagnes d’exploration et de forage. Elle détient une participation de 40 % dans la coentreprise A-6 à titre de coopérateur et des participations dans les permis d’exploration AD-1 et AD-8.

Woodside avait précédemment annoncé qu’il réexaminait toutes les décisions commerciales du Myanmar à la suite de l’état d’urgence déclaré en février 2021 et de la détérioration de la situation des droits de l’homme dans le pays.

En 2021, Woodside a achevé l’abandon des permis d’exploration couvrant les blocs offshore AD-2, AD-5 et A-4 et est en train de se retirer des blocs AD-6, AD-7 et A-7.

Woodside va maintenant entamer des arrangements pour sortir officiellement des blocs AD-1 et AD-8, de la coentreprise A-6 et du contrat de partage de production (PSC) A-6 conclu avec Myanma Oil and Gas Enterprise (MOGE).

La charge hors trésorerie associée à la décision de se retirer des blocs A-6 et AD-1 devrait avoir un impact sur le bénéfice net après impôt (NPAT) de 2021 d’environ 138 millions de dollars américains. Cela s’ajoute aux dépenses d’exploration et d’évaluation de 71 millions de dollars US pour le bloc AD-7 divulguées dans le rapport du quatrième trimestre de Woodside le 20 janvier 2022. Ces coûts seront exclus du NPAT sous-jacent aux fins du calcul du dividende.

Meg O’Neill, PDG de Woodsidea déclaré que si Woodside avait espéré développer les ressources gazières A-6 avec ses participants à la coentreprise et fournir l’énergie dont le peuple du Myanmar avait tant besoin, il n’y avait plus d’option viable pour Woodside pour poursuivre ses activités.

« Woodside est un investisseur étranger responsable au Myanmar depuis 2013, notre conduite étant guidée par les Principes directeurs des Nations Unies relatifs aux entreprises et aux droits de l’homme et d’autres normes internationales pertinentes.
« Compte tenu de la situation actuelle au Myanmar, nous ne pouvons plus envisager la participation de Woodside au développement des ressources gazières A-6, ni d’autres activités futures dans le pays », a-t-elle déclaré.

Origine : Communiqué Woodside

Site internet : https://www.woodside.com.au/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s