Plastic Energy et TotalEnergies annoncent la signature d’un accord dans le cadre d’un projet de recyclage chimique en Espagne.

Publié par
Plastic Energy et TotalEnergies annoncent la signature d’un accord dans le cadre d’un projet de recyclage chimique en Espagne

Plastic Energy et TotalEnergies annoncent la signature d’un nouvel accord pour promouvoir la technologie du recyclage chimique des plastiques. Dans le cadre de cet accord, Plastic Energy construira sa seconde usine de recyclage chimique à Séville pour transformer, via leur procédé breveté, des déchets plastiques en une matière première recyclée appelée « TACOIL ». Cette matière première sera ensuite transformée par TotalEnergies en polymères aux propriétés identiques à celles des polymères vierges, et notamment compatibles avec l’usage alimentaire.

L’usine, dont la mise en service est prévue pour début 2025, aura une capacité de traitement de 33 000 tonnes de déchets plastiques post-consommation, dont une grande partie est aujourd’hui destinée à l’enfouissement et l’incinération. Le TACOIL produit sera utilisé dans la fabrication de polymères de haute qualité dans les unités de production de TotalEnergies basées en Europe, après la réussite des essais menés sur la plateforme pétrochimique de TotalEnergies à Anvers. Dotés de propriétés identiques à celles des polymères vierges, ces polymères recyclés pourront entrer dans la composition de plastiques à usage alimentaire, tels que contenants souples ou rigides.

Plastic Energy et TotalEnergies sont pleinement engagés dans le développement d’une filière de recyclage pour répondre au défi de la fin de vie des plastiques et favoriser ainsi une économie circulaire, en Europe et dans le reste du monde. Conformément à cet engagement, les deux entreprises ont annoncé en septembre 2020 la construction de la 1ère usine de recyclage chimique en France (TotalEnergies 60 %, Plastic Energy 40 %). D’une capacité de traitement de 15 000 tonnes par an, elle sera implantée sur la plateforme zéro pétrole de TotalEnergies à Grandpuits en France. Sa mise en service est prévue pour début 2023.

TotalEnergies, Plastic Energy et Freepoint Eco-Systems ont également annoncé en octobre 2021 un partenariat stratégique pour un projet de construction d’une usine de recyclage chimique au Texas (Etats-Unis). Cette unité, en Joint-Venture entre Plastic Energy et Freepoint Eco-systems, pourra traiter 33 000 tonnes de déchets plastiques par an et devrait être mise en service mi-2024.Dans le cadre de cet accord, le TACOIL produit sera transformé par TotalEnergies dans ses unités de production basées au Texas.

« Je suis ravi d’annoncer la création d’une nouvelle usine Plastic Energy en Espagne ainsi que ce nouvel accord de coopération avec notre partenaire TotalEnergies », a déclaré Carlos Monreal, fondateur et PDG de Plastic Energy. « Ce nouveau site de recyclage à grande échelle viendra renforcer nos autres usines déjà opérationnelles en Espagne et permettra d’accroître la quantité de plastiques que nous pourrons recycler en Europe. »

« Ce nouveau projet avec Plastic Energy en Espagne fait suite à deux autres collaborations annoncées en France et aux États-Unis. Ces projets contribuent pleinement à notre ambition de produire 30 % de polymères recyclés et renouvelables à horizon 2030, tout en apportant des réponses concrètes au développement d’une économie circulaire » a déclaré Valérie Goff, directrice Polymères de TotalEnergies.


Origine : Communiqué TotalEnergies

Site internet : https://www.totalenergies.com/fr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s