Gazprom accélère sa production de gaz.

Publié par
Gazprom ramping up gas production

Selon les données préliminaires, Gazprom a produit 378,1 milliards de mètres cubes de gaz entre janvier et septembre 2021, soit 17,3 % (ou 55,7 milliards de mètres cubes) de plus qu’à la même période de l’année dernière.

Gazprom a augmenté ses approvisionnements intérieurs à partir du réseau de transport de gaz de 15,9% (ou de 23,9 milliards de mètres cubes) au cours de ladite période de 2021.

La société a augmenté ses exportations de gaz vers les pays au-delà de l’ex-URSS à 145,8 milliards de mètres cubes, ce qui est le deuxième montant le plus élevé depuis neuf mois dans toute l’histoire des approvisionnements (contre 149,2 milliards de mètres cubes en 2018). C’est plus élevé que le chiffre pour la même période de 2020 de 15,3 % (ou de 19,3 milliards de mètres cubes).

Plus précisément, Gazprom a augmenté ses approvisionnements en gaz à destination de la Turquie (+138,3 %), de l’Allemagne (+33,2 %), de l’Italie (+14,2 %), de la Roumanie (+305,6 %), de la Serbie (+125,2 %), de la Pologne (+ 11,2 pour cent), la Bulgarie (+52,5 pour cent), la Grèce (+10,8 pour cent) et la Finlande (+17,5 pour cent).

L’approvisionnement en gaz de la Chine via le gazoduc Power of Siberia continue de croître après l’achèvement de la maintenance programmée qui a eu lieu du 22 au 29 septembre.

Selon Gas Infrastructure Europe, le niveau des réserves dans les installations de stockage de gaz souterraines européennes est resté le plus bas depuis de nombreuses années, car du 29 septembre 2021. La différence négative entre les stocks actuels et le niveau de l’an dernier est de 20,5 milliards de mètres cubes de gaz.

Si les débits moyens journaliers d’injection observés en septembre se maintiennent, les installations d’UGS contiendront environ 76 milliards de mètres cubes de gaz d’ici le 12 octobre (jour de soutirage commencé en 2020). Ainsi, 28 %, soit 18,6 milliards de mètres cubes, des 66,2 milliards de mètres cubes de gaz qui ont été retirés des installations européennes au cours de la dernière saison de chauffage ne seront pas renouvelés.

Dans les installations UGS de l’Ukraine, la différence négative par rapport à l’année dernière est de 32,6 % (ou 9,1 milliards de mètres cubes de gaz) au 29 septembre.

Origine : Communiqué GAZPROM

Site internet : https://www.gazprom.com/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s