TotalEnergies, Shell Pays-Bas, EBN et Gasunie s’associent pour développer un projet de CSC offshore : Aramis

Publié par
TotalEnergies, Shell Pays-Bas, EBN et Gasunie s'associent pour développer un projet de CSC offshore : Aramis

TotalEnergies , Shell Netherlands ( Shell ), Energie Beheer Nederland (EBN) et Gasunie ont formé un partenariat pour permettre une réduction de CO2 à grande échelle pour les clusters industriels aux Pays-Bas. Sous le nom d’Aramis, ces parties collaboreront au développement de nouvelles infrastructures de transport de CO₂ pour permettre le stockage offshore de CO₂. Aramis cherche à prendre la décision finale d’investissement d’ici 2023 avec un démarrage opérationnel en 2026. Le projet vise à apporter une contribution importante aux objectifs de réduction de CO₂ pour 2030, tels que définis dans l’accord national néerlandais sur le climat et le Green Deal de l’Union européenne. .

Le projet Aramis vise à contribuer à la réduction des émissions en assurant le transport du CO₂ pour débloquer des capacités de stockage pour les industries telles que la sidérurgie, la chimie, le ciment, les raffineries et les incinérateurs de déchets. Il offrira une solution de décarbonation pour les secteurs industriels en transportant du CO₂ vers des gisements de gaz offshore épuisés sous la mer du Nord néerlandaise. Il sera basé sur une philosophie d’« accès ouvert » pour donner aux clients industriels et aux fournisseurs de stockage offshore la possibilité de se connecter à l’infrastructure à un stade ultérieur.

Le concept

En collaboration avec divers partenaires et initiatives locaux, les initiateurs d’Aramis étudieront le développement des installations de transport de CO₂ pour donner accès au stockage de CO2 en mer. Les installations comprendront, entre autres, un centre de collecte de CO₂ à terre situé à Maasvlakte dans le port de Rotterdam. Le CO₂ des clients potentiels peut être transporté jusqu’au hub par des navires (bateaux caboteurs et barges fluviales) ainsi que par des pipelines terrestres. Le centre de collecte de CO₂ à terre se composera d’une station de compression et d’un terminal d’expédition avec des installations de stockage temporaire pour le CO₂ liquide arrivant par bateau. Un gazoduc offshore transportera le CO₂ du centre de collecte aux plates-formes offshore, où le CO₂ sera injecté dans des champs de gaz offshore épuisés à 3-4 km sous le fond marin.

La collaboration entre projets est cruciale pour conduire la transition énergétique. Ainsi, le projet vise également à créer des synergies entre Porthos et Athos ; les projets de CSC offshore existants aux Pays-Bas ciblant les clusters industriels locaux. Ainsi, le projet Aramis serait en mesure de réaliser des infrastructures pouvant servir davantage de clusters industriels pour accompagner leur transition vers des procédés de production durables.

Tout au long des différentes phases du projet, l’objectif d’Aramis est de communiquer de manière transparente et ponctuelle. Les informations seront rendues facilement accessibles et les interactions avec toutes les parties prenantes fréquentes, afin de garantir que les intérêts et les préoccupations sont pris en compte.

Bruno Seilhan, Vice-Président CCUS de TotalEnergies, a déclaré : « Le développement des chaînes de valeur de capture et de stockage du carbone est essentiel pour décarboner les industries et atteindre la neutralité carbone en Europe. Le développement de solutions CCUS à grande échelle pour les émissions industrielles difficiles à réduire en Europe s’inscrit pleinement dans notre ambition climatique d’atteindre zéro émission nette d’ici 2050 avec la société. Il s’agit d’un effort collectif dans lequel les quatre principaux partenaires d’Aramis mettent en commun leur expertise et leurs ambitions pour répondre aux besoins des émetteurs.

« Ce partenariat public-privé vise à offrir aux clients une opportunité de décarboner à grande échelle, ce qui est crucial pour que les secteurs difficiles à réduire puissent atteindre les objectifs en matière de changement climatique », a déclaré Marjan van Loon, président directeur de Shell Pays-Bas.. « En abordant la transition énergétique de manière collaborative et collective, nous pouvons offrir à nos partenaires industriels une solution de réduction des émissions pour aider à atteindre les objectifs de l’Accord national néerlandais sur le climat et du Pacte vert de l’UE. Capter et stocker le CO₂ est un bon moyen de faire de grands pas à court terme. De plus, le CSC est une solution relativement peu coûteuse pour réduire les émissions de CO₂ dans l’atmosphère à grande échelle.

« EBN a la responsabilité de contribuer aux ambitions de réduction de CO₂ du gouvernement qui incluent le développement de projets de CSC avec la participation du public. Sur la voie du zéro émission nette en 2050 Le CSC est une technique cruciale. La mise en place d’une infrastructure et d’un système CCS efficaces nécessite un ensemble de connaissances, de compétences et de solides partenariats public-privé », a déclaré Jan Willem van Hoogstraten, PDG d’EBN.. « Avec le projet Aramis CCS, nous entrons dans une nouvelle phase nécessaire dans le développement d’une infrastructure CCS offshore aux Pays-Bas qui recherche également des synergies avec les projets CCS offshore Porthos et Athos. »

« Le CSC est une mesure appropriée pour réduire les émissions de CO2 à court terme. En réunissant des acteurs publics et privés, nous développons efficacement l’infrastructure intégrale pour le transport et le stockage du CO2 », déclare Ulco Vermeulen, membre du Conseil d’administration de Gasunie. « Aramis crée un lien important. Avec ces plans, nous pouvons connecter différentes initiatives de CSC et contribuer à une transition énergétique au coût social le plus bas possible.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s